Céline en supplémentaire: la billetterie confiée à Outbox

Steve Dubé, directeur général de la Corporation des... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Steve Dubé, directeur général de la Corporation des événements.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Trois-Rivières) La Corporation des événements de Trois-Rivières a pris les grands moyens afin que la vente des billets pour le spectacle-bénéfice supplémentaire de Céline Dion, confirmé pour le 31 août prochain, se déroule rondement.

La Corporation des événements de Trois-Rivières se tourne... (Le Soleil) - image 3.1

Agrandir

La Corporation des événements de Trois-Rivières se tourne désormais vers Outbox pour assurer la mise en vente des billets du spectacle-bénéfice supplémentaire de Céline Dion.

Le Soleil

Après les ratés connus par le système informatique et téléphonique du réseau Ovation, en avril dernier, la Corporation des événements se tourne désormais vers Outbox pour assurer la mise en vente des billets.

Selon Steve Dubé, directeur général de la Corporation des événements, il devenait incontournable de se tourner vers un autre joueur, et ce, avant même d'amorcer des discussions avec l'entourage de Céline Dion pour discuter d'une représentation supplémentaire. 

«On n'avait pas besoin de se faire dire quoi que ce soit par rapport à ça. On l'a vécu, on sait comment ça s'est passé. Pour nous, ça devenait un incontournable de s'entourer d'entreprises qui ont fait leurs preuves et de changer le processus», explique-t-il. 

Le système de billetterie d'Outbox a déjà fait ses preuves avec le Cirque du Soleil, Evenko et le Centre Bell notamment, mais est également associé au Colosseum du Ceasars Palace de Las Vegas, là où se produit Céline Dion. Par ailleurs, la firme est aussi en charge de la billetterie de salles à Londres, Stockholm et Los Angeles.

Outbox pourrait d'ailleurs devenir le système permanent de billetterie de l'Amphithéâtre Cogeco. Des discussions auront lieu à ce sujet. 

«On a une entente qui nous permet de faire la mise en vente des billets pour le spectacle de Céline pour ce week-end. On va amorcer des discussions pour le futur, mais on n'a rien de canné encore. Il nous fallait une mécanique pour que la vente de billets se fasse bien et qu'on réponde à la demande. Pour nous, c'était un choix unanime», considère Steve Dubé, précisant que la Corporation des événements étant liée par contrat non pas avec Ovation mais bien avec la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières, elle n'aura pas de pénalité de bris de contrat à payer.

La mise en vente débutera ce samedi 4 juin à compter de 10 h sur le site amphitheatrecogeco.com, au téléphone en appelant au 1-855-310-2525 ou encore en personne à la billetterie de l'Amphithéâtre Cogeco. Aucun billet ne sera vendu à la billetterie de la salle J.-Antonio-Thompson.

Pour les personnes qui tenteront leur chance via le site Internet, une salle d'attente virtuelle sera ouverte dès 9 h 30. Les gens qui se brancheront en ligne obtiendront donc une place dans la salle d'attente, et un tour leur sera attribué dès l'ouverture de la billetterie à 10 h. 

«C'est une salle d'attente qui peut contenir des centaines de milliers de personnes à la fois. Ainsi, le fait d'avoir une place dans la salle d'attente ne peut pas être une garantie d'obtenir un billet», rappelle Steve Dubé, signalant qu'il n'y aura que 9000 billets disponibles. 

Du côté de la billetterie de l'Amphithéâtre Cogeco, où plusieurs personnes seront attendues, quatre guichets seront ouverts et ce sont les employés de la billetterie de la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières qui assureront le service.

Une limite de huit billets par transaction a été fixée, contrairement à douze billets lors de la vente du premier spectacle. 

«On a eu plusieurs commentaires de notre clientèle. On est en développement perpétuel et on s'adapte. Cette fois-ci, à la lumière des commentaires, on estime qu'une limite de huit billets est amplement suffisante», croit Steve Dubé.

Ce dernier ajoute par ailleurs qu'il n'a pas été tellement difficile de convaincre l'entourage de Céline de s'embarquer pour une supplémentaire, et ce, même s'il n'est pas tellement commun d'annoncer une supplémentaire d'un spectacle-bénéfice. 

«On connaît la générosité de l'artiste. Suite au succès de la vente, parce que ça s'est quand même vendu très rapidement malgré les pépins techniques, ce sont des éléments qui ont fait qu'on a pu la convaincre d'ajouter une supplémentaire. Céline à Trois-Rivières pour deux soirs, je ne sais pas quand on pourra revivre ça. Nous sommes vraiment très contents», a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer