Se rendre à Ottawa... en tracteur

Le cortège de quatre tracteurs des producteurs de... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le cortège de quatre tracteurs des producteurs de lait du Québec est arrivé à Bécancour lundi soir après être parti de Québec. D'autres tracteurs doivent maintenant se joindre au groupe en vue de la manifestation prévue jeudi devant le Parlement canadien.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil, Gabriel Delisle
Le Nouvelliste

Des producteurs de lait du Québec se rendent en tracteur à Ottawa pour manifester leur mécontentement sur l'entrée au pays du lait diafiltré provenant des États-Unis.

Les manifestants ont quitté Québec en tracteur lundi... (Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Les manifestants ont quitté Québec en tracteur lundi matin. 

Le Soleil

La pratique est considérée comme du dumping commercial qui fait perdre en moyenne 18 000 $ en revenus à chaque ferme laitière québécoise. Les quatre tracteurs sont arrivés à Bécancour vers 18h, à la fin de la première journée d'un voyage qui culminera jeudi devant le Parlement canadien.

«Le gouvernement fédéral dit qu'il appuie la gestion de l'offre, mais on a des problèmes», explique le président des producteurs de lait du Québec, Bruno Letendre.

«Le lait diafiltré, c'est un lait conçu pour contourner les règles tarifaires sur le lait. Il entre au pays comme un ingrédient. Il devient du lait une fois passée la frontière avant d'entrer à l'usine», dénonce-t-il.

Ce concentré de lait est utilisé dans la fabrication du fromage. Les producteurs canadiens ne peuvent compétitionner. Les producteurs de lait ont d'ailleurs convoqué les médias à une conférence de presse mardi à la Fromagerie l'Ancêtre. «On le fabrique ce lait-là. On essaie d'exporter nos surplus ou il est souvent vendu pour l'alimentation animale à plus bas prix», explique M. Letendre, lui-même producteur de l'Estrie.

Le cortège de quatre tracteurs, un par région de l'est du Québec, a fait la route entre Québec et Bécancour par la route 132. Ceux-ci ont circulé à une vitesse d'environ 30 km/h. Mardi, deux autres tracteurs de producteurs de la Mauricie et du Centre-du-Québec se joindront au cortège pour se rendre à Longueuil, puis vers Montebello le lendemain.

Le lait diafiltré est apparu en 2013 seulement. À l'époque, les producteurs avaient avisé Ottawa du problème. «Ça a commencé tranquillement, puis c'est passé à 16 000 tonnes de lait diafiltré importées à 32 000 tonnes l'an passé. Ça doit arrêter», conclut le président.

Maxime Poirier a repris la ferme familiale Luigi avec son frère. Le jeune producteur de 26 ans est l'un de ceux qui ont pris la route mardi pour se rendre manifester jeudi à Ottawa. «On perd au moins 2000 $ par mois. Ça fait baisser le prix de notre lait et ça nous empêche d'investir», raconte celui qui possède 60 vaches laitières.

L'Assemblée nationale du Québec a adopté en avril un avis de motion unanime pour appuyer les producteurs dans leur revendication. Depuis deux ans, le ministre de l'Agriculture, Pierre Paradis, et ses homologues provinciaux forment une coalition pour «limiter les dégâts» de certains accords commerciaux sur les producteurs canadiens.

Il soutient que la solution est simple pour régler ce dossier qui, selon lui, traîne en longueur. «Quand notre voisin américain arrive à la frontière avec son camion, il déclare que ce n'est pas du lait mais des protéines alimentaires. Il ne paie pas de droits de douane. Une fois au Canada, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) dit que ce n'est pas des protéines, mais du lait. Il suffit que ACIA applique la même réglementation qu'aux douanes. On ne peut quand même pas accuser nos voisins de faire des fausses déclarations. Il faut respecter leur parole», conclut-il.

Des producteurs de l'Ontario se joindront jeudi à ceux du Québec. Des manifestations sont aussi prévus ailleurs au pays.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer