Trois-Rivières en bref

Les bureaux d'affaires et entrepreneurs qui souhaitent s'établir dans des... (François Gervais)

Agrandir

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Aide financière pour s'établir au centre-ville

Les bureaux d'affaires et entrepreneurs qui souhaitent s'établir dans des bureaux du centre-ville de Trois-Rivières bénéficieront bientôt d'un incitatif monétaire offert par la Ville de Trois-Rivières.

Le conseil municipal a été saisi d'un avis de motion pour la création du programme «Revitalisation et développement des établissements d'entreprise au centre-ville».

Cette aide financière se veut un incitatif à venir s'implanter au centre-ville, explique le maire Yves Lévesque.

«Ça va s'appliquer aux entreprises qui veulent occuper des locaux aux deuxièmes et troisièmes étages des immeubles. On ne subventionne pas les commerces ou les restaurants», signale M. Lévesque, qui ajoute que plus de 140 000 pieds carrés de locaux sont actuellement vacants sur ces étages au centre-ville.

Ainsi, en fonction de la superficie louée et de la durée du bail signée, une place d'affaires recevra une aide financière jusqu'à concurrence de 30 000 $ de la part de la Ville.

Un budget de 200 000 $ a été dégagé pour ce programme, à même les excédents dégagés de l'exercice financier 2015.

Bassin de rétention au District 55

Un règlement d'emprunt de 697 000 $ sera bientôt voté par le conseil municipal de Trois-Rivières afin de construire un bassin de rétention des eaux pluviales afin de prolonger le boulevard du District, cette nouvelle artère qui se trouvera dans le District 55.

Tout nouveau développement nécessite la construction d'un tel bassin, selon les obligations du ministère de l'Environnement, explique le porte-parole de la Ville Yvan Toutant. Un tel bassin permet l'écoulement des eaux pluviales et ainsi d'éviter l'accumulation de l'eau, qui pourrait être néfaste pour les bâtiments autour. Un avis de motion annonçant la présentation prochaine de ce règlement d'emprunt, a été déposé au conseil municipal lundi soir.

2,5 M$ pour le réservoir Des Érables

Un contrat de 2 494 957 $ a été octroyé, lundi soir lors de la séance régulière du conseil municipal, afin d'obtenir la fourniture d'un système de traitement du fer et du manganèse au réservoir d'eau potable de la rue des Érables, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

C'est la firme Magnor qui a obtenu le contrat à la suite d'un appel d'offres publié par la Ville. Le système de traitement sera donc installé au réservoir situé au 600 de la rue des Érables, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, pour traiter le fer et le manganèse présent dans l'eau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer