Desjardins: l'Âge d'or de Saint-Prosper manifeste et lance une pétition

Le club de l'Âge d'or de Saint-Prosper est...

Agrandir

Le club de l'Âge d'or de Saint-Prosper est monté aux barricades.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Saint-Prosper) L'Âge d'or de Saint-Prosper a manifesté, il y a quelques jours, contre la fermeture du comptoir de la caisse populaire Desjardins de la municipalité. Une pétition a aussi été lancée pour ramener le service.

«Ça s'est vraiment fait de façon spontanée», raconte la présidente, Christiane Fiset. Le club au complet s'est retrouvé, le 12 mai dernier, devant la caisse pour une photo de groupe, pancartes à la main pour protester contre cette nouvelle perte pour le village. «Les gens sont très déçus», dit-elle.

Selon Mme Fiset, les usagers de la caisse trouvent «ridicule» l'idée lancée par les administrateurs de Desjardins d'organiser un autobus périodiquement pour permette aux gens d'aller faire leurs transactions bancaires dans les municipalités voisines.

«Tu ne décides pas la veille que tu vas aller à la caisse», dit-elle, ni quand les chèques et les comptes arrivent, fait-elle valoir.

Certains citoyens, dit Mme Fiset, n'utilisent pas Accès-D pour faire leurs transactions en ligne. «Ils préfèrent le contact humain», plaide-t-elle.

La pétition circule présentement dans plusieurs organismes de Saint-Prosper. «On veut joindre le plus de monde possible», dit-elle.

Saint-Prosper a perdu son épicerie et maintenant sa caisse. «On veut survivre», plaide la présidente de l'Âge d'or.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer