Lent début de saison pour la pêche

La saison de pêche débute lentement dans certaines... (123RF)

Agrandir

La saison de pêche débute lentement dans certaines pourvoiries.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(La Tuque) La saison de pêche est ouverte, mais les amateurs doivent composer, dans certains cas, avec des conditions un peu inhabituelles à ce temps-ci de l'année pour pratiquer leur sport dans la région.

Certaines pourvoiries accusent quelques jours de retard à cause de la glace et il pourrait être difficile, voire impossible, d'accéder à certains plans d'eau des zecs de la Mauricie en raison de l'état du réseau routier.

«D'ici la fin de semaine, la majorité des lacs devraient être calés, mais on a une bonne semaine de retard. [...] Il y a des pourvoiries qui, avec les années, ont adapté leur date d'ouverture parce que c'est pas mal toujours la même situation», a souligné Valérie Fortin, directrice générale de l'Association des pourvoiries de la Mauricie.

L'Association régionale des gestionnaires de zecs de la Mauricie, quant à elle, a fait savoir que le réseau routier ne serait pas disponible à court terme à cause du printemps tardif.

«Avant de vous rendre sur votre zec, veuillez consulter le site Web de votre zec ou encore téléphoner à votre poste d'accueil d'où les employés pourront vous informer sur l'état des chemins utilisables et non utilisables», a indiqué Pierre Lefebvre, président des Zecs de la Mauricie

Ce dernier a indiqué qu'un chemin brisé par le passage d'un véhicule lors du dégel ne peut reprendre sa forme qu'après plusieurs nivelages.

C'est parti pour certaines pourvoiries

À la Seigneurie du Triton, on a dû retarder la saison de deux jours seulement. Les clients sont attendus dès vendredi. 

«C'est pas mal dans nos dates! Les lacs sont tous calés. Par contre, il y a quelques sentiers un peu enneigés! C'est une belle saison qui commence. Même si on la débute un vendredi 13, on est très positifs pour la suite», a mentionné Annie Tremblay, propriétaire de la pourvoirie.

Les chemins d'accès quant à eux, sont carrossables, mais pas encore en parfait état. «On a un moyen alternatif si d'ici vendredi on a encore des problèmes. Toutefois, ça circule en camion. L'accès est juste un peu plus lent, et il faut être prudent», affirme Mme Tremblay.

Plus au sud, à la Pourvoirie du lac Blanc à Saint-Alexis-des-Monts, la saison a pris son envol le 29 avril comme prévu et la pêche est excellente selon les dirigeants.

«Les lacs sont tous dégelés et on est prêts. Il y a des gens qui viennent parce que les lacs ne sont pas dégelés ailleurs», a fait savoir Daniel Grenier, le directeur des ventes et du marketing de l'établissement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer