Une pétition pour sauver le stade de baseball de Saint-Tite

Audrey-Ann Gagnon a lancé une pétition pour demander... (Courtoisie)

Agrandir

Audrey-Ann Gagnon a lancé une pétition pour demander à la Municipalité de Saint-Tite de ne pas vendre le terrain où se trouve le stade de baseball pour permettre la construction d'une résidence pour personnes âgées.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Saint-Tite) À quelques jours de la tenue de l'assemblée publique d'information au sujet du projet de construction d'une résidence pour personnes âgées à Saint-Tite, des voix s'élèvent pour demander à la Municipalité de ne pas vendre le terrain du stade de baseball.

Audrey-Ann Gagnon, 16 ans de Saint-Tite, joue sur ce terrain avec son équipe de balle, les Cavalières. Bien qu'elle affirme être en accord avec le projet de résidence, l'adolescente de 16 ans qui étudie à l'école secondaire Paul-le Jeune estime que le stade de baseball est une infrastructure importante pour la jeunesse de Saint-Tite.

L'adolescente a initié une pétition afin que soit conservé l'actuel stade et que celui-ci ne soit pas déménagé sur des terrains de soccer municipaux situés à l'extrémité de la rue Saint-Gabriel. Après quelques jours, Audrey-Ann Gagnon a déjà amassé plus de 210 signatures.

«J'ai parti une pétition à l'école et j'ai distribué des feuilles dans un commerce de Saint-Tite», souligne l'adolescente. «Nous sommes beaucoup à jouer encore à la balle sur le terrain. Je ne comprends pas pourquoi la Municipalité veut le déménager.»

Situé au coeur du village de Saint-Tite, le stade de baseball est fréquenté par plusieurs citoyens l'été, estime l'instigatrice de la pétition. Celui-ci est dans un secteur dédié aux loisirs, près de plusieurs rues résidentielles.

«Lorsque nous jouons le soir, il y a plusieurs personnes qui viennent nous regarder. C'est dans le coeur de Saint-Tite et il n'y a pas de meilleur endroit pour avoir notre stade», précise Audrey Ann Gagnon. «Et il est là depuis longtemps. Plusieurs personnes ont de bons souvenirs au stade.»

Rappelons qu'une rencontre d'information sur le projet de résidence d'environ 12 millions $ est prévue ce lundi, le 9 mai prochain, à 19 h à la salle du club des aînés.

Le promoteur du projet de résidence de 86 appartements et l'administration municipale, dont le maire de Saint-Tite André Léveillé, seront sur place pour présenter le projet à la population et répondre aux questions.

Au courant de la mobilisation initiée par l'adolescente, le maire Léveillé affirme comprendre l'attachement de la population envers le stade de baseball, mais soutient que la résidence pour personnes âgées représente un projet d'investissement majeur pour Saint-Tite.

«On la veut cette résidence», lance le maire. «C'est un projet majeur pour permettre à nos aînés de demeurer à Saint-Tite et la résidence entraînera d'importants revenus en taxes pour la Municipalité.»

À l'origine, le promoteur étudiait la possibilité de construire la résidence derrière l'épicerie Metro, située sur la route 153. Or, le maire souligne que l'étude de marché du promoteur a démontré que le projet n'était pas viable à cet endroit.

«Il souhaite construire la résidence sur le terrain du stade de baseball ou pas du tout», précise le maire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer