L'actualité régionale en bref

Journée Star Wars à l'école Val Marie (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Journée Star Wars à l'école Val Marie

La force est très présente à l'école primaire Val Marie. Les élèves et le personnel de l'établissement privé de Trois-Rivières ont souligné mercredi la journée mondiale Star Wars en se plongeant dans l'univers de ces mythiques films.

Jedi, stormtroopers et autres personnes de cette saga intergalactique ont donc envahi l'école en ce 4 mai.

La boutique Zone 51 a participé à l'événement avec ses six personnages des films. Les élèves ont bien sûr été très impressionnés de rencontrer Darth Vader et la princesse Leia.

Une foule d'activités thématiques ont eu lieu lors de cette journée, dont du combat avec des sabres laser en mousse, du yoga avec Yoda ou de la construction de vaisseaux et de droïdes.

Carole Beaudry, directrice du service aux familles à... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste) - image 2.0

Agrandir

Carole Beaudry, directrice du service aux familles à Leucan, est accompagnée sur la photo de Marc Chevrette, conseiller publicitaire au Nouvelliste, de Mireille Cossette, directrice des ventes et cahiers spéciaux au Nouvelliste, ainsi que de Nancy Lemyre et Jean Gagnon, également conseillers publicitaires. 

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

23e Grand McDon dans les restaurants McDonald's

Le 23e Grand McDon s'est tenu mercredi dans près de 1400 restaurants McDonald's du pays.

Pour chaque sandwich Big Mac, repas Joyeux festin et boisson McCafé vendus, un dollar est remis aux Manoirs Ronald McDonald ou à des organismes locaux voués à la santé des enfants.

Dans la région, les restaurants de Trois-Rivières et de Nicolet viennent en aide à l'organisme Leucan Mauricie-et-Centre-du-Québec, alors que les restaurants des secteurs Shawinigan et Grand-Mère remettent l'argent au projet Les petites bédaines pleines parrainé par la Fondation de la SSS de l'Énergie.

L'Amphithéâtre Cogeco... (Andréanne Lemire) - image 3.0

Agrandir

L'Amphithéâtre Cogeco

Andréanne Lemire

Amphithéâtre Cogeco: de l'aide pour le recrutement des employés

La Corporation des événements de Trois-Rivières s'associe à l'organisme trifluvien ECOF-CDEC afin de l'aider au recrutement des employés pour la saison estivale de l'Amphithéâtre Cogeco.

Encore cet été, plus de 25 postes seront à combler dans différents départements à l'Amphithéâtre Cogeco, comme la logistique et le service à la clientèle. Afin de solliciter l'aide de différents acteurs en emploi de la région, ECOF-CDEC agira comme coordonnateur dans ce dossier, invitant les organismes à joindre leurs efforts pour faire profiter de cette opportunité d'emplois à un maximum de personnes.

Les organismes tels que Comsep, le Centre Le Pont, Sprint Emploi, Stratégie Carrière, SEMO Mauricie, le Centre de recherche d'emploi de la Mauricie ainsi que Alinov Québec seront mis à contribution.

ECOF-CDEC offrira aussi du support pour la supervision des employés embauchés pour les aider au développement de leur potentiel et pour les accompagner dans ce retour à l'emploi.

L'an dernier, de nombreux candidats avaient été recrutés pour la période estivale. De ce nombre, dix personnes ont été embauchées dans les différents départements de l'Amphithéâtre Cogeco.

Saint-Pierre-les-Becquets: l'aréna ouvert pour 2016-2017

Même s'il avait souhaité un partage 50-50 du déficit annuel d'exploitation de l'aréna, le conseil municipal de Saint-Pierre-les-Becquets a finalement accepté la proposition des huit municipalités environnantes d'y participer plutôt à la hauteur de 35 %, ce qui assure la survie de l'infrastructure pour la saison 2016-2017. Leur contribution est basée sur la richesse foncière uniformisée (40 %), sur la population (40 %) et un facteur d'éloignement.

Le 28 avril dernier, les parties ont tenu une cinquième rencontre avec des discussions «franches, mais positives», souligne le maire de Saint-Pierre-les-Becquets, Yves Tousignant.

«C'est dans l'intérêt de la population de l'est de la MRC de Bécancour et de la clientèle étudiante de l'école secondaire Les Seigneuries», a ajouté le premier magistrat.

À la suite de cette entente, un comité de gestion formé d'élus municipaux et de bénévoles sera mis en place pour soumettre des recommandations aux autorités municipales avec un plan de relance pour diminuer le déficit annuel d'opération. Les neuf municipalités concernées devront ensuite se prononcer pour la saison 2017-2018.

Évaluée à 1,1 million de dollars, la mise aux normes de l'aréna d'ici 2020 reste un enjeu pour Saint-Pierre-les-Becquets et ses voisines, Deschaillons, Parisville, Fortierville, Sainte-Françoise, Sainte-Cécile-de-Lévrard, Sainte-Sophie-de-Lévrard, Sainte-Marie-de-Blandford et Manseau.

Une centaine de cow-boys à l'école de rodéo

L'école de rodéo du Festival western de Saint-Tite accueille dès vendredi une centaine de cow-boys à l'occasion de la 16 édition de l'école de rodéo.

Durant deux fins de semaine, les amateurs de rodéo pourront perfectionner leurs techniques auprès d'athlètes professionnels, dont plusieurs ont été champions dans leurs disciplines. Le Festival western souhaite ainsi encourager la relève de ce sport.

Du 6 au 8 mai, les participants approfondiront leurs techniques pour la monte du taureau sauvage et la tauromachie (bullfighting).

La fin de semaine suivante, les participants vont se concentrer sur la monte de chevaux avec et sans selle. Les personnes désirant observer les jeunes cow-boys en action peuvent se rendre aux grandes estrades. L'entrée est gratuite. Par ailleurs, la direction du festival, la Sûreté du Québec et la Ville de Saint-Tite assurent que la sécurité lors de l'événement du mois de septembre est une priorité.

418 929 $ pour la TREM

La Table régionale de l'éducation de la Mauricie (TREM) a reçu un appui financier de 418 929 $ du gouvernement du Québec, dans le cadre d'un investissement de près de 12,8 millions $ pour soutenir les instances régionales de concertation (IRC) dans leurs actions favorisant la persévérance scolaire et la réussite éducative au Québec.

«Nous sommes encouragés de constater le réinvestissement du gouvernement du Québec pour la persévérance scolaire et la réussite éducative, et nous souhaitons que ces investissements puissent servir à des projets et des actions qui seront le plus près possibles de l'élève», indique le président de la TREM, Denis Lemaire.

Depuis 2001, la TREM mobilise les acteurs régionaux concernés par l'éducation pour qu'ils se prononcent sur les priorités de développement et les enjeux régionaux en matière d'éducation. L'augmentation du taux de diplomation, le développement d'une culture d'éducation entrepreneuriale, et l'élaboration de formations professionnelles et techniques correspondant aux besoins en main-d'oeuvre comptent parmi les enjeux au coeur des discussions de la Table.

Avec Marc Rochette et Marie-Josée Montminy

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer