Une équipe 100 % féminine pour le Grand défi Pierre Lavoie

L'équipe 100 % féminine du Grand défi Pierre... (Stéphane Lessard)

Agrandir

L'équipe 100 % féminine du Grand défi Pierre Lavoie parraine l'école primaire du Bois-Joli. On reconnaît sur la photo Isabelle Gagnon, Julie Dostaler ainsi qu'Annie et Caroline Julien. Liette St-Pierre, la cinquième membre de l'équipe, est absente de la photo.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Pour une deuxième année consécutive, une équipe de la région 100 % féminine participera au Grand défi Pierre Lavoie. Les cinq femmes ont d'ailleurs rendu visite vendredi aux élèves de l'école du Bois-Joli à Trois-Rivières qu'elles parrainent le temps d'une petite séance d'entraînement.

Les enfants se sont donc réunis dans la cour de récréation pour un workout collectif. L'énergie et la bonne humeur étaient au rendez-vous.

Cette activité devrait inspirer les élèves à se dépasser lors du défi des Cubes d'énergie du Grand défi Pierre Lavoie qui consiste à amasser par l'activité physique des cubes durant le mois de mai.

L'équipe composée d'Isabelle Gagnon, triathlète, kinésiologue et mère de deux élèves de l'école du Bois-Joli, de Julie Dostaler, directrice d'Avenir d'enfants, de Liette St-Pierre, professeure et chercheuse en sciences infirmières à l'Université du Québec à Trois-Rivières, d'Annie Julien, enseignante d'éducation physique, et de Caroline Julien, chiropraticienne, roulera pas moins de 1000 km à vélo entre la ville de La Baie et le Stade olympique de Montréal.

Pour leur deuxième participation au Grand défi Pierre Lavoie, qui se tiendra cette année du 16 au 19 juin, ces femmes ont justement décidé de parrainer les élèves de l'école du Bois-Joli.

«Nous souhaitons amasser suffisamment d'argent pour acheter un vélo stationnaire pour chaque classe de l'école», explique Isabelle Gagnon. «La littérature scientifique démontre que c'est très bénéfique pour un jeune qui a des troubles du déficit de l'attention ou de l'hyperactivité de prendre une pause durant la classe et de pédaler sur un vélo. L'enfant revient par la suite beaucoup plus concentré.»

L'an dernier, cette équipe a réussi à amasser 10 000 $ pour aider une école primaire à aménager un parc.

Afin de recueillir autant d'argent cette année, l'équipe féminine tiendra le 25 mai un spinothon au Complexe sportif Alphonse-Desjardins. De 17 h 15 à 20 h, trois séances de spinning seront proposées aux participants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer