Les bibliothèques n'acceptent plus les livres usagés

Les Bibliothèques de Trois-Rivières n'accepteront désormais plus les dons en... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Bibliothèques de Trois-Rivières n'accepteront désormais plus les dons en livres du public. Dès le 1er mai prochain, ce programme, qui permettait d'amasser entre 20 000 et 30 000 ouvrages par année, se terminera pour générer des économies qui seront réinvesties dans le service à la clientèle.

Bien que le nombre de volumes reçus chaque année était très élevé, un très faible pourcentage était intégré à la collection, et les livres non retenus s'accumulaient dans les lieux d'entreposage en attendant la Biblio-vente qui, cette année, se tiendra le 7 mai prochain de 8 h 30 à 16 h 30.

Cette activité ne sera toutefois pas affectée par cette décision, puisque la majorité des livres disponibles lors de la Biblio-vente proviennent des Bibliothèques de Trois-Rivières ou de villes voisines. Les citoyens pourront tout de même faire don de leurs livres usagés le jeudi après-midi précédant la Biblio-vente à la Bâtisse industrielle.

La Ville incite aussi les citoyens à désormais faire don de leurs livres usagés aux différents organismes communautaires, dont l'Armée du Salut, les Artisans de la paix, Comsep ou la Société Saint-Vincent-de-Paul.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer