Billets pour Céline Dion: premier arrivé, premier servi

Céline Dion sera en spectacle à l'Amphithéâtre Cogeco... (Photo: La Presse)

Agrandir

Céline Dion sera en spectacle à l'Amphithéâtre Cogeco le 30 août.

Photo: La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La logistique entourant la mise en vente des billets pour le spectacle de Céline Dion prend de plus en plus forme, à un peu plus de 48 heures de l'ouverture des guichets pour vendre les 9000 places qui, déjà, semblent très convoitées.

Or, que ce soit sur Internet, au téléphone ou en personne, une seule politique prévaudra: c'est premier arrivé, premier servi. Selon Steve Dubé, directeur général de la Corporation des événements de Trois-Rivières, aucun bloc de billets n'a été réservé exclusivement pour l'un ou l'autre des points de vente, si bien qu'aucun point de vente, à l'heure actuelle, ne peut être considéré comme étant «plus sûr» qu'un autre pour être certain d'avoir des billets.

«C'est le principe le plus juste qu'on pouvait appliquer, la politique du premier arrivé, premier servi», croit-il.

Dès 11 h, le site Internet et les lignes téléphoniques ouvriront en même temps, de même que les portes de la billetterie de la salle Thompson. En ligne, si les acheteurs ne peuvent procéder tout de suite à l'achat, ils seront placés dans une salle d'attente virtuelle avec le rang qui leur aura été attribué selon le moment où ils se seront connectés sur le site Web.

Éviter les revendeurs

Par ailleurs, pour éviter l'achat massif de billets par des revendeurs, le nombre de billets disponibles pour chaque achat a été fixé à un maximum de 12 billets par transaction. 

«On pense que c'est un nombre raisonnable qui permet un certain contrôle et qui fait que ça devient moins attirant pour les revendeurs», constate Steve Dubé, tout en reconnaissant qu'il n'existe pas vraiment d'autres façons d'exercer un contrôle afin de s'assurer que des gens ne profitent pas d'un événement caritatif pour s'en mettre plein les poches. 

«C'est le mieux qu'on peut faire. Maintenant, une fois que la personne a le billet entre les mains, ça devient difficile pour nous de savoir ce qu'elle en fait et on ne peut pas non plus avoir un droit de regard là-dessus», constate-t-il.

Salle Thompson

Pour les gens qui décideront d'attendre en personne à la billetterie de la salle Thompson, l'équipe de l'Amphithéâtre Cogeco sera sur place tôt samedi matin pour donner des indications aux acheteurs sur le déroulement de la vente afin d'accélérer le processus et les transactions. Des barrières ont également été prévues afin de diriger la file d'attente sur la rue des Forges et vers le passage qui mène à l'hôtel de ville et au stationnement souterrain. 

Difficile pour le moment de prévoir si des gens dormiront à la belle étoile aux portes de la billetterie. En 2006, lors de la très courue vente de billets pour la venue de Simple Plan au FestiVoix, les premiers acheteurs s'étaient mis en file devant la billetterie dès 4 h du matin.

«Difficile de prévoir si les gens vont arriver vraiment à l'avance, c'est leur choix. Si des gens choisissent de passer la nuit dehors, ce n'est cependant pas de notre responsabilité», prévient Steve Dubé, qui répète que pour le moment, aucune discussion avec l'entourage de Céline Dion n'a été faite sur la tenue d'une supplémentaire.

Rappelons que les 9000 billets pour ce spectacle seront mis en vente ce samedi dès 11 h à la billetterie de la salle Thompson au 819 380-9797 ou au www.amphitheatrecogeco.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer