Yamachiche aura un terrain de tennis

Le maire de Yamachiche, Michel Isabelle, et le... (Olivier Croteau)

Agrandir

Le maire de Yamachiche, Michel Isabelle, et le député de Maskinongé, Marc H. Plante se tiennent à l'endroit où sera construit le terrain de tennis, soit derrière l'école primaire de Yamachiche.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laurie Noreau
Le Nouvelliste

(Yamachiche) Après Saint-Étienne-des-Grès et Sainte-Anne-de-la-Pérade, un autre projet d'infrastructures sportives verra le jour en Mauricie. C'est au tour de la municipalité de Yamachiche de bénéficier de l'aide financière du gouvernement provincial pour l'aménagement d'un terrain de tennis ainsi que pour l'installation d'un système d'éclairage adapté à la pratique de ce sport.

Comme il semble en avoir pris l'habitude dernièrement, le député de Maskinongé, Marc H. Plante, est venu annoncer un montant pouvant atteindre 55 000 $, représentant 50 % des coûts totaux de l'aménagement du terrain. Le montant est donc bien en deçà de ceux octroyés aux deux autres municipalités, qui atteignaient plus de 300 000 $.

Cette infrastructure sportive sera située derrière l'école primaire Omer-Jules-Désaulniers. Malgré un emplacement que le maire Michel Isabelle qualifie d'«exigu», cet endroit était le mieux adapté pour recevoir un terrain de tennis puisqu'il y a déjà plusieurs infrastructures sportives situées dans ce périmètre.

«L'école primaire, c'est une motivation pour nous pour [investir] dans nos infrastructures. Ça va permettre aux gens de pratiquer un sport de plus en plus populaire. C'est attractif pour les nouvelles familles», constate M. Isabelle.

Peu de détails ont été dévoilés sur les caractéristiques de ce terrain puisqu'aucune dépense ne devait être en cours avant l'annonce officielle. Dès la semaine prochaine, les firmes d'ingénieurs seront sollicitées afin de mettre en place les plans et devis de ce projet. Par la suite, la construction pourrait se mettre en branle rapidement afin que les joueurs puissent s'élancer dès les premiers jours de la belle saison. «L'objectif, c'est d'avoir des joueurs sur le terrain dès la saison 2016», espère le maire de Yamachiche Michel Isabelle.

Le maire a par ailleurs mis au défi le député de Maskinongé de venir disputer un match lors de l'inauguration officielle du terrain de tennis. Ce dernier a répliqué qu'il lui fera plaisir de venir jouer à condition que le maire soit son adversaire.

Ce projet viendra combler un manque puisqu'il n'y a actuellement aucun terrain de tennis public dans la municipalité qui compte près de 3000 habitants. «À Yamachiche, on travaille très fort à développer la municipalité pour attirer de jeunes familles et maintenir celles qui y habitent déjà. C'est ce qui a motivé leur candidature», souligne Marc H. Plante.

Deux autres annonces sont prévues dans la région dans le cadre du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives. Impossible de savoir quelles seront les municipalités concernées. Chose certaine, les annonces sont imminentes puisque tous les projets annoncés visent à être effectifs dès cet été.

Rappelons que la municipalité de Saint-Étienne-des-Grès a également reçu une aide financière considérable de 330 000 $ qui permettra la construction d'un tout nouveau pavillon multifonctionnel au parc des Grès dès cet automne.

Puis ce fut au tour de Sainte-Anne-de-la-Pérade de recevoir un montant de 367 000 $ afin de rénover le centre récréatif Jean-Guy Houle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer