Colisée de Trois-Rivières: Julie Boulet a des questions à poser

Le projet de colisée au District 55 n'a...

Agrandir

Le projet de colisée au District 55 n'a pas encore été autorisé par Québec.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La ministre du Tourisme et responsable de la Mauricie, Julie Boulet, convient être intriguée par les nouveaux rebondissements au sujet du changement d'emplacement du futur Colisée, à Trois-Rivières.

«Ça implique aussi mes collègues Marc Plante et Jean-Denis Girard», rappelle-t-elle, en marge de la conférence d'information sur l'implantation de Nemaska Lithium à Shawinigan, mardi matin.

«Il faudra que je leur parle à la suite de ce que j'ai lu. Il faut que tout le monde s'entende, que ça fasse l'affaire de tout le monde.»

Si la Ville de Trois-Rivières et la Commission scolaire du Chemin-du-Roy procèdent à un échange de terrains, le Colisée tant attendu serait situé tout près de l'école secondaire Chavigny plutôt qu'au District 55, où cet amphithéâtre semblait destiné. Mme Boulet tentera de savoir ce que ce nouveau rebondissement impliquerait au gouvernement du Québec, qui réserve toujours une subvention de 26 millions $ pour ce projet. Des délais peuvent-ils s'ajouter à ce dossier déjà interminable?

«L'argent est encore là», assure Mme Boulet. «Il faudra voir si le changement de site impliquerait quelque chose. Il va falloir que je vérifie.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer