Collection Robert-Lionel-Séguin: un comité mis en place pour trouver une solution

Un comité sera présidé par le ministère de...

Agrandir

Un comité sera présidé par le ministère de la Culture et des Communications pour trouver une solution en ce qui concerne le sort de la collection Robert-Lionel-Séguin, actuellement gérée et conservée par le Musée québécois de culture populaire.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Un nouveau pas est franchi dans le différend qui oppose le Musée québécois de culture populaire (MQCP) et l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) quant au sort de la collection Robert-Lionel-Séguin. En émettant un avis d'intention de classement de la bibliothèque et des objets de la collection, le ministère de la Culture et des Communications a aussi mis en place un comité de travail chargé de trouver une solution au litige.

Rappelons que la collection de plus de 22 000 objets, sept bâtiments et une bibliothèque a été acquise par l'UQTR en 1983, et qu'en 1991, le MQCP obtenait la responsabilité de sa gestion, de sa conservation et de sa mise en valeur.

Or, le Musée ne souhaite plus défrayer les coûts annuels reliés à ce mandat, et demande à l'UQTR de reprendre sa collection vu qu'elle refuse de contribuer financièrement à sa conservation. L'Université n'a pas répondu aux ultimatums lancés par le Musée depuis un an pour reprendre sa collection, dont le sort est toujours en suspens.

Une partie de la collection, soit 320 boîtes de livres et 118 boîtes d'archives, a récemment pris le chemin du Centre d'archives de Vaudreuil-Soulanges, la région d'origine de M. Séguin. Plus tôt en mars, le ministre de la Culture et des Communications Luc Fortin a signé un avis d'intention de classement pour assurer la protection de la bibliothèque et des objets de la collection en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

En diffusant l'avis, le Ministère annonçait aussi la constitution d'un comité qu'il présidera, et sur lequel siégeront des représentants de la Ville de Trois-Rivières, du Musée québécois de culture populaire, du Musée des civilisations de Québec et de l'UQTR, bien que la responsable des relations avec les médias pour le Ministère, Anne-Sophie Lacroix, ne pouvait confirmer jeudi si l'Université avait accepté l'invitation.

«Ce comité a le mandat d'essayer de trouver une solution qui convienne à tout le monde. Le but est de préserver l'intégralité de la collection et s'assurer de sa mise en valeur. Des recommandations seront déposées au ministre une fois les travaux terminés pour trouver une solution», précise Mme Lacroix.

Quant à un éventuel classement, il concerne la bibliothèque, qui regroupe environ 6000 unités documentaires, ainsi que les 22 804 objets de la collection, soit, entre autres, 417 éléments de bâtiment ou structures, 1106 pièces d'ameublement, 3286 objets personnels, des milliers d'outils dont 4936 pour les matériaux fabriqués en bois, en fonte et en fer blanc, 657 pour le travail du bois et la foresterie, 530 liés à l'alimentation et 880 servant au travail des textiles.

La collection comprend également 1183 objets liés aux sciences et à la technologie, 724 liés à la communication, 646 à la distribution et au transport, ainsi que 4728 pièces d'art et 2935 objets de récréation. Une partie des archives de la collection a déjà été classée comme Document patrimonial en 2012. Des manuscrits originaux, des photographies, des cartes postales, des actes et des plans font partie de cette portion déjà classée.

Anne-Sophie Lacroix mentionne que le statut de classement au patrimoine n'implique pas une obligation pour le propriétaire de ne pas séparer la collection.

«Mais si le propriétaire décide de vendre, il doit prévenir le ministre 60 jours avant la mise en vente. Le ministre a un droit de préemption. Il peut décider d'acquérir la collection», ajoute-t-elle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer