Expo-sciences: treize exposants atteignent la finale provinciale

Élizabeth Lapointe de l'Institut secondaire Keranna a remporté... (Courtoisie)

Agrandir

Élizabeth Lapointe de l'Institut secondaire Keranna a remporté les grands honneurs avec son projet d'expérimentation «Filtrons l'océan». L'étudiante de 15 ans ainsi que douze autres exposants de la Mauricie auront la chance de représenter la région à la finale québécoise Expo-sciences qui se déroulera du 22 au 24 avril à Sorel-Tracy.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laurie Noreau
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les jeunes de niveaux primaire, secondaire et collégial ont encore une fois démystifié les connaissances scientifiques lors de la finale régionale Mauricie-Centre-du-Québec d'Expo-sciences qui avait lieu en fin de semaine.

Les 105 exposants en ont mis plein les yeux avec des projets d'expérimentation, de vulgarisation et de conception au Collège Laflèche.

Les parents et grands-parents d'élèves se sont déplacés en masse pour venir voir les projets innovants des élèves. Au total, ce sont plus de 2000 visiteurs qui ont arpenté la centaine de kiosques.

«C'est au-delà de nos attentes, on a eu énormément de gens. La population était au rendez-vous», se réjouit Nancy Mignault, directrice générale du Conseil du loisir scientifique Mauricie-Centre-du-Québec. «Ce qui m'impressionne toujours, c'est quand les gens sortent d'ici et sont surpris de toutes les découvertes que les jeunes peuvent faire», ajoute-t-elle.

Nancy Mignault semblait sincèrement impressionnée par la qualité des projets présentés. «Ça fait 15 ans que je suis à la barre de l'organisme, ça fait 15 ans que j'organise des Expo-Sciences. Jamais on n'a eu un niveau de compétition aussi élevé que cette année. On a une belle relève, une belle jeunesse devant nous», assure-t-elle.

Du réchauffement climatique, aux confins du cerveau en passant par les sources d'énergie, toutes les thématiques étaient représentées. Tout près de 22 000 $ ont été remis aux participants sous forme de prix et de bourses.

C'est Élizabeth Lapointe de l'Institut secondaire Keranna qui a remporté les grands honneurs avec son projet d'expérimentation «Filtrons l'océan». Elle espère pouvoir un jour rendre l'eau de la mer potable en séparant les constituants de l'eau salée.

L'étudiante de 15 ans aura la chance de représenter la région à la finale québécoise Expo-sciences qui se déroulera du 22 au 24 avril à Sorel-Tracy. Elle sera accompagnée des douze autres exposants sélectionnés en Mauricie.

Après cette finale provinciale, une quarantaine de jeunes du Québec seront choisis pour participer à la grande finale pancanadienne qui aura lieu à l'Université McGill du 18 au 20 mai.

Si quelques-uns envisagent une carrière scientifique en participant à Expo-science, Mme Mignault est bien consciente que ce ne sera pas le cas de tous.

«Si parmi les 105 exposants qui étaient présents aujourd'hui, il y en a un, deux ou trois qui font carrière en science, l'objectif sera atteint», assure Mme Mignault.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer