Ville de Trois-Rivières: Chantale Carignan quitte les communications

Chantale Carignan était à l'emploi de la Ville... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Chantale Carignan était à l'emploi de la Ville de Trois-Rivières jusqu'à tout récemment.

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La chef du Service des communications de Trois-Rivières, Chantale Carignan, n'est plus à l'emploi de la Ville. Mardi, le conseil exécutif trifluvien a entériné le départ de celle qui avait été nommée à ce poste il y a moins de deux ans.

Selon certaines sources, le départ de Mme Carignan, qui a été journaliste et chef d'antenne à TVA Trois-Rivières pendant plusieurs années, se serait réglé à l'amiable, la décision étant la sienne.

Les représentants de la Ville de Trois-Rivières n'ont pas voulu commenter le dossier, mardi, puisqu'il s'agissait d'un cas lié aux ressources humaines.

En mai 2014, les autorités municipales avaient aboli la Direction des communications avec la retraite de son directeur de l'époque, François Roy, transformant le tout en service afin de réduire les coûts d'administration. Le département était ainsi passé de sept à quatre employés et le poste de directeur avait été aboli. C'est à ce moment que Mme Carignan, qui était alors agente d'information, était devenue chef de service.

Cette dernière avait retenu l'attention des médias dans la dernière année lorsqu'elle avait accepté de poser nue en compagnie de ses deux filles pour un calendrier destiné à amasser des fonds pour la lutte contre le cancer du sein, maladie dont elle est en rémission. Le calendrier, dans lequel 26 autres femmes ont posé, a été produit en 3000 exemplaires.

Il a été impossible de joindre Mme Carignan, mardi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer