Salon exponimaux: les Trifluviens fous des animaux

Les Superdogs ont volé la vedette du tout... (Olivier Croteau)

Agrandir

Les Superdogs ont volé la vedette du tout premier salon Exponimaux qui se tenait le week-end dernier au Complexe sportif Alphonse-Desjardins.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laurie Noreau
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les animaux de compagnie ont la cote à Trois-Rivières. Les organisateurs du tout premier salon Exponimaux en ont eu la preuve alors que plus de 6000 visiteurs ont franchi les tourniquets de l'évènement qui se tenait de vendredi à dimanche dernier au Complexe sportif Alphonse-Desjardins.

Sans surprise, les Superdogs ont volé la vedette. Les petits acrobates canins ont attiré beaucoup de familles dans les gradins. Il semble que les frais supplémentaires exigés pour assister au spectacle n'aient pas empêché les visiteurs de venir admirer l'agilité des chiens.

Le promoteur du salon Gaétan Mondou était enchanté du résultat de cette première édition. «Pour une première année, on est vraiment satisfait. Même les exposants sur place sont très contents», constate-t-il. Selon lui, la présence des Superdogs a joué pour beaucoup dans le succès du salon. «Avec les Superdogs, on voulait se démarquer des autres salons d'animaux ailleurs au Québec. On était très content quand ils ont dit oui. Et on a visé dans le mille parce que ça a été un succès, même plus que prévu», se réjouit-il.

Les précipitations de verglas et de neige des derniers jours lui ont toutefois joué un vilain tour. Quelques éleveurs ont en effet annulé leur présence à la dernière minute. Tout de même, le portrait qu'il brosse de l'évènement est positif. Victime de son succès, quelques ajustements devront être apportés pour la prochaine édition de l'Exponimaux. Entre autres, les animaux de la ferme étaient trop peu nombreux pour satisfaire tous les visiteurs. Leur nombre devra être revu à la hausse pour l'an prochain tout comme le nombre d'éleveurs et d'exposants.

Quant aux animaux, il y en avait pour tous les goûts: plusieurs éleveurs de chiens de toutes races, chats, petits cochons, lapins, furets et reptiles. Les visiteurs ont eu droit à plusieurs ateliers dont un sur l'importance de l'obéissance. Il y a également eu une démonstration de chiens rapporteurs ainsi qu'un atelier sur le comportement à adopter en parc à chien.

Le kiosque d'Accès Animal a été celui qui a attiré le plus de curieux avec ses reptiles impressionnants. Face au python de 12 pieds de long, il était difficile d'être indifférent. Lewis, 10 ans, a beaucoup aimé les reptiles, mais il n'a pas osé en mettre un sur ses frêles épaules. Il était en compagnie de son père Daniel Mongrain et de sa belle-mère Marie-Pier Milette.

Toute la famille a pu assister à une représentation des Superdogs qui les ont beaucoup impressionnés. «Je ne savais pas à quoi m'attendre et j'ai adoré ça», assure Marie-Pier Milette à propos des prouesses des chiens. «Pour voir mon fils d'un an et demi se lever et applaudir, ça valait la peine de payer un peu plus», estime quant à lui Daniel Mongrain. Ils ont pu aller voir les chiens à la fin du spectacle et les cajoler.

Questionné à savoir si le salon reviendra l'an prochain, la réponse de M. Mondou est sans équivoque: «À 100% une deuxième édition».

M. Mondou ne chômera pas cette semaine. Il s'affairait déjà à monter le prochain salon qu'il promeut à Trois-Rivières. Le salon Camping, Chasse et Pêche qui se tiendra du 31 mars au 3 avril aura lui aussi lieu au Complexe sportif Alphonse-Desjardins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer