75 aventuriers réunis à Trois-Rivières

Le grand rassemblement des aventuriers se tenait toute... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le grand rassemblement des aventuriers se tenait toute la journée vendredi au Club Maïkan Aventure. À l'avant, on voit Heidi Levasseur, Frédéric Dion et Patrick Charlebois.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Pas moins de 75 aventuriers des quatre coins du Québec étaient réunis, vendredi, au Club Maïkan Aventure de Trois-Rivières, afin de prendre part à une classe de maître donnée par l'aventurier Frédéric Dion ainsi que plusieurs autres aventuriers professionnels.

Les participants, tous des candidats ayant soumis un projet pour obtenir la bourse «Osez l'aventure» de Frédéric Dion, ont pu assister à diverses formations et conférences, notamment en présence de l'aventurière Mylène Paquette, première nord-américaine à franchir à la rame et en solitaire l'océan Atlantique. Cette dernière a voulu entretenir l'auditoire sur le financement participatif.

«Ce sont tous des aventuriers d'expérience qui viennent partager leur savoir, leur expérience qu'ils ont acquis dans les dernières années», explique Frédéric Dion, ajoutant que c'est également pour eux l'opportunité de créer un réseau avec les gens qui partagent tous le même goût de l'aventure et les mêmes passions.

Outre le financement participatif, les personnes inscrites ont pu en apprendre plus sur la philanthropie avec André Malacket, ou encore comment bâtir de bonnes relations avec les médias.

La bourse «Osez l'aventure», d'une valeur de 10 000 $, comprend 5000 $ en argent et 5000 $ d'équipement Mountain Hardwear. Les 75 aspirants à la bourse ont présenté des projets d'aventures se déroulant dans 150 pays sur 7 continents, confirme Frédéric Dion.

Parmi ceux qui espèrent pouvoir la remporter se trouvent la nageuse Heidi Levasseur et le marathonien Patrick Charlebois, qui assistaient tous les deux aux formations et conférences durant la journée d'hier. Heidi Levasseur dit préparer une nouvelle aventure qu'elle vivra cet été, dont les détails seront connus plus tard. «Il y a toujours plein de choses à apprendre. Frédéric est toujours quelqu'un de très inspirant, et se retrouver avec des gens qui ont de grands défis comme ça, c'est motivant, c'est énergisant», souligne-t-elle. 

Pour sa part, Patrick Charlebois, qui annonçait cette semaine vouloir prendre part au World Marathon Challenge et ainsi courir sept marathons en sept jours sur sept continents, ne cache pas que de vivre de telles aventures nécessite aussi d'amasser de l'argent.

«Ce sont tous des projets qui demandent énormément de ressources financières. Une bourse comme celle-là nous aide à réaliser le projet, c'est certain. Oui on souhaite gagner, mais quand on rencontre des gens qui ont des beaux projets, ça ne nous dérange pas non plus de savoir que d'autres pourraient la gagner et réaliser ces projets», constate celui qui profitait aussi de la journée de vendredi pour faire du réseautage.

Les finalistes seront connus le 4 avril, et le gagnant sera dévoilé le 15 avril prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer