Après la neige, le verglas et la pluie, le beau temps reprendra sa place

Les gens qui devaient prendre la route vendredi... (Sylvain Mayer Le Nouvelliste)

Agrandir

Les gens qui devaient prendre la route vendredi matin ont commencé la journée avec une bonne séance de déglaçage de leur véhicule.

Sylvain Mayer Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le temps maussade attendu jeudi soir et vendredi matin s'est manifesté comme prévu et il laissera maintenant toute la place à un week-end pascal ensoleillé.

Les prévisions météo annonçaient une quinzaine de centimètres de neige sur le sud de la région avec du grésil et de la pluie verglaçante. C'est exactement ce qui est arrivé, confirme le météorologue d'Environnement Canada, Simon Legault.

«Ce qu'on a reçu est pas mal ce qui était prévu. Ça a été plus fort au nord: la région de La Tuque a reçu une vingtaine de centimètres de neige. Plus près du fleuve, on a reçu de la pluie verglaçante. La vallée du Saint-Laurent est l'endroit où ce phénomène est concentré.»

Les observations météo font état d'une chute de deux à trois millimètres de pluie verglaçante qui a commencé à tomber au petit matin, vendredi. Ce nouvel épisode de chute de neige suivie de pluie verglaçante vient confirmer la tendance observée depuis la mi-février.

«C'est ce à quoi on s'attendait avec El Niño, rappelle Simon Legault. Avec un peu plus de chaleur dans les systèmes climatiques, on a plus de poussées d'air chaud. Les poussées d'air chaud apportent des variations de températures.»

Le mauvais temps est maintenant dernière nous. Le soleil reprendra ses droits samedi et dimanche, bien qu'il sera plus généreux samedi. En revanche, les températures maximales seront plus douces dimanche (7 degrés) que samedi (3 degrés).

La grisaille sera de retour lundi. Environnement Canada s'attend à des précipitations de pluie d'une vingtaine de millimètres qui vont s'échelonner de l'après-midi jusque dans la nuit de mardi. La pluie devrait occuper une bonne partie de la prochaine semaine, sans toutefois se manifester sous forme d'orages.

Quelques sorties de route

La pluie verglaçante de vendredi n'a pas causé trop d'ennuis pour les usagers du réseau routier. La Sûreté du Québec a dénombré cinq sorties de route, principalement sur l'autoroute 40. Un camionneur qui circulait en direction est a partiellement quitté la voie rapide à la hauteur de Batiscan, vers 7 h, causant un ralentissement de la circulation en raison de la présence d'une partie de son véhicule.

Quelques minutes plus tard, deux sorties de route ont été observées au kilomètre 165 de la 40 à la hauteur de Louiseville. Les deux événements sont indépendants l'un de l'autre, car ils sont survenus en directions est et ouest.

Vers 9h 56, un véhicule a capoté au kilomètre 195 de l'autoroute 40, dans les environs du poste de contrôle autoroutier. Une personne a été blessée légèrement et a été conduite à l'hôpital.

Du côté de la Sécurité publique de Trois-Rivières, cinq accidents matériels et un accident hors route ont été répertoriés. On ne déplore aucune personne blessée à la suite de ces incidents.

Prudence sur les routes

Le long week-end pascal sera propice à de nombreux déplacements sur le réseau routier québécois. La Sûreté du Québec rappelle qu'elle sera bien présente et qu'elle portera particulièrement attention aux automobilistes qui roulent trop vite, qui ne bouclent pas leur ceinture de sécurité, qui utilisent leur téléphone cellulaire au volant et qui conduisent en ayant les facultés affaiblies par l'alcool ou la drogue.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer