En bref

Le maire de Shawinigan, Michel Angers, et le... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Le maire de Shawinigan, Michel Angers, et le président du caucus et maire de Rouyn-Noranda, Mario Provencher.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Le caucus des cités régionales à Shawinigan

Le Caucus des cités régionales de l'Union des municipalités du Québec était réuni au Centre d'entrepreneuriat Alphonse-Desjardins à Shawinigan, jeudi, pour discuter de plusieurs enjeux. Ainsi, la mission économique dans le nord-est des États-Unis en mai, les investissements du gouvernement fédéral dans les infrastructures, la révision du cadre des relations de travail et la simplification des redditions de comptes ont alimenté les échanges. Une quarantaine de membres participaient à cette rencontre, dont le maire de Shawinigan, Michel Angers, et le président du caucus et maire de Rouyn-Noranda, Mario Provencher.

2,3 M$ pour éponger la dette

Le conseil municipal de Trois-Rivières a entériné, lundi soir, une résolution faisant basculer 2 317 700 $ des surplus accumulés cette année vers la dette de la Ville.

Le montant a été scindé en deux parties, soit une partie de 1 382 500 $ pour racheter des obligations émises par la Ville, ainsi que 935 200 $ pour payer des dépenses autorisées par divers règlements, évitant ainsi des emprunts à long terme.

La Ville s'est dotée, en 2013, d'une politique d'utilisation des surplus budgétaires, qui stipule qu'un minimum de 25 % des excédents budgétaires doit servir au remboursement de la dette.

Feux de circulation à Cap-de-la-Madeleine

Trois feux de circulation qui avaient récemment été enlevés dans le secteur du boulevard Sainte-Madeleine à Cap-de-la-Madeleine seront bientôt réinstallés, au coût de 450 000 $. 

Le conseil municipal de Trois-Rivières a été saisi, lundi soir, d'un avis de motion pour le remplacement de ces feux de circulation, qui étaient devenus vétustes et nécessitaient d'être remplacés. Les intersections concernées sont celles du boulevard Sainte-Madeleine et de la rue Massicotte, du boulevard Sainte-Madeleine et de la rue Rocheleau ainsi que des rues Latreille et Saint-Laurent.

Le système entier des feux se doit d'être changé, puisque l'ancien était devenu désuet. Un emprunt de 450 000 $ sera nécessaire pour effectuer ces travaux.

Dans l'ordre habituel, on retrouve les fiers participants,... - image 4.0

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve les fiers participants, Keven Bellemare, Samuel Sirois, Elliot Béland, Ellio Brisson, Alex Marchand, Thomas-Xavier Laurent, Jérémy Lavergne et Zachary Beaumier, entourant leur enseignant de robotique, Francis St-Arnaud, au centre.

Paul-Le Jeune en «coopétition» de robotique

Le 12 avril prochain, huit élèves de l'école secondaire Paul-Le Jeune prendront part à la «Coopétition» régionale de robotique pédagogique de Québec, un événement d'envergure auquel participeront plus de 45 équipes.

Il est toujours possible de skier à Trois-Rivières

Alors que de la région s'apprêtait à recevoir une bordée de neige jeudi à la veille du congé pascal, la Ville de Trois-Rivières a rappelé qu'il était encore possible de pratiquer le ski de fond à trois endroits sur son territoire. Le parc linéaire du secteur de Trois-Rivières, à partir du parc Lambert jusqu'au boulevard Saint-Michel, Maïkan Aventure de même que le centre Énergie CMB continuent d'accueillir les fondeurs. «Dans les prochains jours, la Ville et ses partenaires vont concentrer leurs énergies sur l'entretien de ces pistes afin de prolonger la saison de ski jusqu'à ce que les conditions climatiques le permettent», explique la Ville de Trois-Rivières dans un communiqué. «Les pistes de ski de fond de l'Île Saint-Quentin, Châteaudun et de la Terre-des-Loisirs sont quant à elles définitivement fermées pour la saison.»

Congé pascal: vigilance accrue des policiers sur les routes

Les patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) intensifient leurs interventions sur les routes de la province à l'occasion du long congé de Pâques.

Lors de cette opération nommée Catalyseur, les policiers porteront une attention particulière à la vitesse, au port de la ceinture de sécurité, à l'utilisation du téléphone cellulaire au volant ainsi qu'à la conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool ou les drogues.

La SQ invite de plus les automobilistes à prévoir leurs déplacements ce week-end alors que les conditions routières sont incertaines. Il est important d'adapter sa conduite lorsque les conditions routières sont difficiles. La SQ rappelle par ailleurs que la vigilance accrue des patrouilleurs lors du congé pascal a permis ces dernières années d'améliorer le bilan routier.

Spectacle d'élèves du Séminaire Saint-Joseph pour le Vendredi saint

Des élèves du Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières réaliseront et joueront dans un spectacle sous le thème Le chemin de Pâques. Ceux-ci ont répondu à la demande de Mgr Luc Bouchard, l'évêque de Trois-Rivières. Ce spectacle se tiendra ce soir, Vendredi saint, à 19 h à la cathédrale de Trois-Rivières. L'entrée est gratuite, mais les personnes qui désirent faire des dons pourront le faire dans des paniers disposés dans la cathédrale. Les dons amassés lors de cette soirée iront à l'organisme Développement et Paix pour les réfugiés.

Le caucus des cités régionales à Shawinigan (Sylvain Mayer) - image 8.0

Agrandir

Sylvain Mayer

102 bougies pour J.-Réal Desrosiers

Maire de l'ancienne ville de Cap-de-la-Madeleine de 1960 à 1981, J.-Réal Desrosiers a célébré jeudi son 102e anniversaire de naissance. Une fête pour souligner cet événement hors du commun a été organisée jeudi au pavillon Chapleau des Résidences du Manoir, à l'endroit même où l'ancien politicien habite. Des membres du personnel de la résidence ainsi que le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, ont participé à la fête. J.-Réal Desrosiers était entouré de membres de sa famille pour célébrer son anniversaire, dont sa belle-fille Hélène Roberge Desrosiers, son ami de longue date Gilles Richard, son fils unique Maurice Desrosiers, son arrière-petite-fille Laurence Paillé, ainsi que son neveu Jean-Marie Désilets.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer