La vie régionale en images

Sur la photo de gauche à droite: Alain...

Agrandir

Sur la photo de gauche à droite: Alain Lafontaine, Joël Bernier, Martin Leblanc et Pierre Dubillard.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

135 000 $ pour les saines habitudes de vie

Le Club Richelieu de Trois-Rivières recevait lors de son dernier dîner Martin Leblanc et Joël Bernier, deux des 12 cyclistes du Grand Défi Desjardins qui ont parcouru Floride - Louiseville et ainsi amassé 135 000 $ pour 10 écoles sur le territoire de la MRC de Maskinongé.Ces sommes permettront de réaliser des projets visant à promouvoir les saines habitudes de vie.

Serveur d'un soir pour la Prévention du suicide

La Fondation Prévention suicide les Deux rives tenait une activité serveur d'un soir afin d'amasser des fonds. L'activité, qui se tenait au café bistro Sangria, a permis d'amasser plus de 3250 $.

Sur la photo: Guy-Paul Magny de la Fondation Prévention suicide les Deux rives, Daniel Cournoyer, conseiller municipal, Annie Hardy, boutique Belles de nuit belles de jour, Pierre Garneau, Complexe funéraire J.D. Garneau, Daniel Grand'Maison, la Capitale assurances générales, Jocelyn Régis, représentant du député Pierre-Michel Auger, Jean Lamarche, président du Festivoix, et Alain Guilbert de la Fondation Prévention suicide les Deux rives.

Des élèves de 5e secondaire du Séminaire Saint-Joseph... - image 3.0

Agrandir

Des élèves de 5e secondaire du Séminaire Saint-Joseph en compagnie de Nicolas Dion et Javier Escamilla.

Sensibilisation aux réfugiés

Dans le contexte de l'arrivée de nombreux réfugiés, Nicolas Dion, enseignant du cours Monde contemporain du Séminaire Saint-Joseph, a eu l'idée d'organiser une conférence pour sensibiliser ses élèves de 5e secondaire à la réalité et au parcours des immigrants et des réfugiés.

Les élèves ont eu la chance de rencontrer Javier Escamilla, un réfugié politique colombien arrivé à Trois-Rivières il y a 14 ans.

Pour l'occasion, M. Escamilla a parlé de sa vie, son parcours, ses attentes, les réalités auxquelles un immigrant est confronté lors de son arrivée ici et ses implications dans la communauté qui lui ont permis de s'intégrer plus facilement.

Un don de 1 125 $ à la Fondation le Pont vers l'Autonomie - Dany Martel

Le comité organisateur de la Bavaroise Sainte-Thècle a remis à la Fondation le Pont vers l'Autonomie - Dany Martel, un montant de 1125 $ amassé lors de son événement du Jour de l'An du 31 décembre 2015.

Plus de 150 personnes étaient présentes à l'événement. C'est au déjeuner mensuel organisé par les Chevaliers de Colomb le dimanche 6 mars dernier que le comité de la Bavaroise Sainte-Thècle a remis les fonds à M. Martel.

Rappelons que l'homme souhaite amasser 50 000 $ pour l'achat d'un bras robotisé Jaco.

Déjà en préparation pour la quatrième édition qui se tiendra le 31 décembre 2016, le comité organisateur, formé de Yves Paquin, Marie-Andrée Paquin, Patricia Côté, Sandra Paquin et leur famille, est toujours en processus de sélection quant à la cause qui sera choisie. De gauche à droite: Patricia Côté, Sandra Paquin, Yves Paquin et Marie-Andrée Paquin, organisateurs de la Bavaroise Sainte-Thècle entourent Dany Martel.

Coup de pouce aux musiciennes

La Fondation de l'école Val Marie et le département de musique de l'école Val Marie ont reçu en dons 200 $ de la Fondation d'aide aux jeunes musiciens ainsi que les Filles de Jésus. Ces sommes serviront à l'amélioration, par l'achat d'équipement, de la salle de concert «La Pietà» de l'école Val Marie.

La Fondation d'aide aux jeunes musiciens soutient également les musiciens de l'école par le prêt et la réparation d'instruments.

Dans l'ordre: Josée Caron, coordonnatrice du département de musique de l'école Val Marie, Marcel Dumont, administrateur de la Fondation d'aide aux jeunes musiciens et directeur général des Jeunesses musicales du Canada à Trois-Rivières, Marie-Claude Naud, présidente de la Fondation de l'école Val Marie, France Vadeboncoeur, directrice générale de l'école Val Marie, Martin Désaulniers, président du conseil d'administration de l'école Val Marie et les élèves Marie-Charlotte Gervais, Mary-Lee Drapeau et Éloïse Fortin. Absente sur la photo, soeur Monique Brûlé, fille de Jésus.

Opération séduction à Trois-Rivières

Du 10 au 12 mars, Place aux jeunes a offert un séjour exploratoire à 9 jeunes adultes de l'extérieur désirant s'établir à Trois-Rivières. Cette activité a permis à ces travailleurs qualifiés de découvrir les attraits de la ville et les opportunités d'emploi.

Outre l'emploi, le séjour exploratoire met de l'avant les avantages à vivre à Trois-Rivières: le coût de la vie abordable, la qualité de vie, la proximité des services, la vitalité culturelle, les infrastructures sportives, etc.

Pour terminer la petite séduction, les participants ont eu droit à la visite historique du centre-ville et la visite de Boréalis. Les migrants potentiels étaient hébergés à l'Hôtel OuiGo!

De gauche à droite: Rabih Baaklini, Agnès Labat, Louis Jones, Grégoire Brière, organisateur de l'événement, Florine Agbognihoue, Anh Kiet Nguyen, Baoling Chen, Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières, Sophia Laguerre, Sara Abounnit et Loïc Kamwa.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer