Micropuçage: mise en garde de la SPA Mauricie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) La Société protectrice des animaux de la Mauricie vient de faire une mise en garde à tous les propriétaires de chiens et chats qui désirent faire micropucer leur animal.

L'organisme rappelle en effet que seuls les vétérinaires membres de l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec sont autorisés à implanter des puces d'identification sous la peau d'un animal, et ce, peu importe leur provenance. À ce sujet, l'Ordre a clairement fait savoir que cette intervention constituait un acte vétérinaire puisqu'elle comporte des risques d'infection ou de traumatisme. Elle nécessite également une responsabilité professionnelle dans ce marquage.

On sait que depuis le 15 février dernier, la SPA Mauricie micropuce tous les chats et les chiens disponibles à l'adoption, une action qui est effectuée par son vétérinaire ou sous sa supervision immédiate.

La micropuce est un moyen supplémentaire d'identification à la licence obligatoire prévue au règlement municipal concernant la garde d'animauxdes municipalités de Trois-Rivières, Shawinigan, Saint-Boni-face et Saint-Étienne-des-Grès.

La SPA estime qu'il est primordial de faire porter le médaillon d'identification à son animal afin qu'il retrouve plus rapidement son foyer s'il venait à s'égarer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer