La Francophonie célébrée en grand en Mauricie

Dans l'ordre habituel, on retrouve Sylvain Benoit, président... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Sylvain Benoit, président du comité organisateur, Daniel McMahon, recteur de l'UQTR, et Bernard Dubois, de l'IFDD.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Pour une quatrième année consécutive, la Mauricie va célébrer en grand la Journée internationale de la Francophonie par le biais d'une quarantaine d'activités dans sept municipalités qui vont s'étendre du 11 au 20 mars afin de souligner l'importance du français dans la région.

Présentées sous le thème Le pouvoir des mots, les festivités seront notamment ponctuées des conférences du Trifluvien d'origine Clément Duhaime, administrateur d'État au ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, ainsi que du conteur Fred Pellerin.

«C'est une programmation variée à saveur culturelle et économique», a noté le directeur adjoint de l'Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), Bernard Dubois.

Le coup d'envoi des activités sera donné le 15 mars prochain à Boréalis, dans le cadre du lancement du livre Mémoires d'hommes, mémoires d'usine.

Cette cérémonie d'ouverture rendra hommage aux ouvriers et papetiers de Trois-Rivières qui ont développé l'économie de la région, tout en protégeant et en perpétuant la langue française.

Présent lors de cette soirée d'ouverture, M. Duhaime donnera également une conférence sur la Francophonie économique, un peu plus tôt dans la même journée, à l'UQTR.

Les dix jours d'activités se termineront le 20 mars, Journée internationale de la Francophonie, par une conférence de Fred Pellerin à l'hôtel Delta de Trois-Rivières dans le cadre du Salon du livre.

«Chaque année, la programmation de la Journée Internationale de la Francophonie en Mauricie se bonifie, grâce au travail concerté de plus d'une douzaine d'acteurs socioéconomiques de la région. Ces partenaires mettent à profit le pouvoir des mots pour promouvoir notre langue», a souligné le président du comité organisateur et directeur du Bureau de l'international et du recrutement à l'UQTR, Sylvain Benoit.

D'ailleurs, pour son recteur, Daniel McMahon, l'université trifluvienne est un partenaire «tout à fait naturel» de la Journée internationale de la Francophonie en Mauricie.

«On se trouve dans l'un des plus anciens lieux de peuplement français en Amérique. Depuis près de 50 ans, nous portons le flambeau de la langue française à l'UQTR et les mots sont à la base même de tout enseignement et tout apprentissage», a-t-il indiqué.

Chaque année, la Journée internationale de la Francophonie est célébrée à la grandeur de la planète, à l'invitation de l'Organisation internationale de la Francophonie. Cet organisme regroupe 77 États et gouvernements, répartis sur les cinq continents et représentant quelque 900 millions d'habitants, soit 13 % de la population mondiale.

Le détail de la programmation des activités reliées à la Journée internationale de la Francophonie en Mauricie est disponible au www.francophonieenmauricie.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer