Les Premières Nations exhortent Trudeau à respecter ses promesses

Les hôtes de M. Trudeau lui ont remis... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Les hôtes de M. Trudeau lui ont remis un chapeau de cowboy et une veste à franges noirs ainsi qu'une coiffe traditionnelle lors d'une cérémonie imposante qui s'est déroulée sur la réserve Tsuu T'ina, au sud-ouest de Calgary.

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
CALGARY

Le premier ministre Justin Trudeau a été honoré, vendredi, par une Première Nation du sud de l'Alberta, qui n'a toutefois pas hésité à le mettre au défi de respecter ses promesses envers les Autochtones.

Les hôtes de M. Trudeau lui ont remis un chapeau de cowboy et une veste à franges noirs ainsi qu'une coiffe traditionnelle lors d'une cérémonie imposante qui s'est déroulée sur la réserve Tsuu T'ina, au sud-ouest de Calgary.

La coiffe offerte au premier ministre représente l'accomplissement, le respect, la bravoure et la consolidation de la paix.

Le chef de la Première Nation Tsuu T'ina, Roy Whitney, a déclaré à Justin Trudeau que sa victoire aux élections avait suscité de grandes attentes au sujet de la volonté du gouvernement fédéral de collaborer avec les Autochtones afin de surmonter les obstacles historiques à la reconnaissance de leurs droits.

Perry Bellegarde, le chef national de l'Assemblée des Premières Nations, a pour sa part rappelé les cinq engagements pris par les libéraux durant la campagne électorale de l'automne dernier et informé M. Trudeau qu'il s'attendait à ce que ces promesses soient tenues.

Le premier ministre a réitéré son intention de rebâtir la relation du gouvernement avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer