Le calme après la tempête

Le calme est revenu dans la région après plusieurs heures mouvementées. (François Gervais)

Agrandir

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le calme est revenu dans la région après plusieurs heures mouvementées.

Le tempête hivernale a été particulièrement intense durant la nuit et lors de la matinée, alors que de forts vents rendaient la visibilité très réduite sur les routes.  

Certaines institutions scolaires qui ne sont pas en semaine de relâche ont d'ailleurs suspendu les cours. C'est le cas notamment du Cégep de Trois-Rivières, qui précisait que les stages étaient aussi annulés. Le Collège Shawinigan, incluant le CEC La Tuque, a été fermé pour la journée et la soirée, et les activités de son centre sportif ont aussi été suspendues.

Les centres de formation professionnelle Qualitech et Bel Avenir, de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, ont également été fermés.

Outre quelques sorties de route, la Sûreté du Québec ne déplorait aucun accident grave sur son territoire. «Nous avons eu moins d'une dizaine de sorties de route», a précisé la sergente Annie Thibodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec. 

Les autobus de la Société de transport de Trois-Rivières ont continué de circuler normalement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer