Une voie du pont Laviolette fermée en raison des chutes de glace

Les équipes du ministère des Transports et des... (François Gervais Le Nouvelliste)

Agrandir

Les équipes du ministère des Transports et des services de voirie sont à l'oeuvre pour déglacer les routes et les puisards.

François Gervais Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les chutes de glace sur la chaussée ont forcé la fermeture de la voie de gauche du pont Laviolette en direction nord jeudi matin. Par ailleurs, les équipes du ministère des Transports et des services de voirie des différentes municipalités de la région sont à l'oeuvre pour déglacer les routes et les puisards.

Des niveleuses du MTQ s'attardent à gratter la chaussée à différents endroits dans la région afin d'enlever la couche de glace. L'épandage de sel est aussi au menu de la journée.

«On procède à l'écoulement de l'eau avant le gel de cette nuit, précise Jean Lamarche, porte-parole du MTQ en Mauricie et au Centre-du-Québec. On fait des saignées, des trous dans les bancs de neige, et on dégage les puisards et les emprises de routes où il y a de l'accumulation de neige.»

À Trois-Rivières, les employés assignés à l'entretien du réseau routier s'affairent également à déglacer les routes et à déboucher les puisards.

«Nous avons deux équipes qui débouchent les puisards. Pour le déglaçage, on se concentre sur les artères principales. Nos équipes sont aussi sur le déglaçage des trottoirs. On se concentre sur les trottoirs des artères principales, devant les résidences pour personnes âgées», explique le porte-parole de la Ville de Trois-Rivières, Yvan Toutant.

Les mauvaises conditions climatiques qui prévalaient mercredi soir et durant la nuit ont forcé le déploiement de l'ensemble des ressources sur le territoire de Trois-Rivières, soit plus de 250 personnes. Jeudi matin, quelque 100 personnes sont au boulot. Les effectifs vont augmenter à mesure que la journée va avancer, question de laisser du temps de repos aux employés ayant travaillé de nuit.

Les employés du MTQ et de la Ville de Trois-Rivières profitent de leurs déplacements sur le réseau afin de ramasser les nombreux débris qui se trouvent sur la chaussée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer