L'actualité régionale en bref

Fermeture du lien interrives de La Gabelle (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Fermeture du lien interrives de La Gabelle

Les usagers du lien interrives de la centrale de La Gabelle devront prendre leur mal en patience.

En raison des travaux préparatoires pour le remplacement du mécanisme de levage de l'évacuateur de crues de la centrale hydroélectrique, le lien interrives est fermé temporairement à la circulation les jours de semaine jusqu'en juin prochain. 

«Il importe de noter que le lien interrives demeurera ouvert les soirs et les fins de semaine jusqu'en juin 2016. Il sera également ouvert lors des jours fériés de Pâques et de la fête des Patriotes», précise Lucie Roy, conseillère des relations avec le milieu Mauricie et Centre-du-Québec chez Hydro-Québec, par voie de communiqué. 

Les travaux de remplacement de ce mécanisme se dérouleront quant à eux de juin 2016 à décembre 2017. Durant cette période, le lien interrives sera complètement fermé. 

Il ne sera ouvert que lors des vacances de la construction de 2016 et de 2017 ainsi que durant la prochaine période des Fêtes. 

Les utilisateurs désirant connaître les heures d'ouverture précises doivent consulter la page Internet suivante: hydroquebec.com/gabelle. 

Les heures d'ouverture en soirée pour les prochains mois peuvent varier d'une semaine à l'autre. 

Notons que ces travaux sont nécessaires, affirme la société d'État, car le mécanisme de levage des vannes est en place depuis la mise en service de la centrale, en 1924.

Les Dragons de la science au Collège Shawinigan

Le programme de sciences de la nature du Collège Shawinigan a récemment récompensé les gagnants de son activité Les Dragons de la science.

Cette activité de communication scientifique est inspirée d'un concept issu des grandes universités américaines, «Ma thèse en trois minutes», et de l'émission Les Dragons.

Les finissants étaient invités à présenter leur projet de fin d'études et leur plan d'intervention ou de recherche en moins de trois minutes.

Ils devaient convaincre un jury scientifique de la pertinence de leur recherche en exposant la problématique explorée et les moyens utilisés pour arriver à leurs résultats.

Parmi les 17 projets présentés par un total de 44 étudiants, la première position a été accordée à Chloé Poulin-Collins et Marc-Antoine Frigon pour leur projet axé sur la conservation du lait. Les lauréats posent en compagnie du directeur adjoint des études au Collège, Carl Pedneault.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer