Mystérieuse disparition à Trois-Rivières

Yolande St-Louis, qui est disparue dimanche, est âgée... (Courtoisie)

Agrandir

Yolande St-Louis, qui est disparue dimanche, est âgée de 78 ans.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les policiers ne pouvaient expliquer, dimanche, la disparition de Yolande St-Louis, de Trois-Rivières. La dame de 78 ans a été vue à son domicile samedi soir.

Yolande St-Louis habite un immeuble à logements de... (Olivier Croteau) - image 1.0

Agrandir

Yolande St-Louis habite un immeuble à logements de la rue Saint-Georges, dont elle serait propriétaire et où habitent d'autres membres de sa famille.

Olivier Croteau

Mme St-Louis mesure 5 pi 4 po et pèse 130 livres. Elle a les cheveux frisés gris. Elle aurait fort possiblement quitté son domicile à pied puisqu'elle ne détient pas d'automobile, mais on ne sait pas quel type de vêtements elle portait lors de la disparition.

En début d'après-midi, dimanche, les policiers de la Sécurité publique de Trois-Rivières ont été dépêchés sur la rue Saint-Georges au centre-ville, où réside la dame, dans un immeuble à logements où d'autres membres de sa famille habitent aussi.

Ce sont ses proches qui ont signalé son absence puisqu'elle n'était pas présente à sa résidence dimanche matin.

Après une brève recherche dans les environs, ils ont pris la décision de se rendre au quartier général de la SPTR afin de déclarer la dame comme manquante. La veille, la famille s'était réunie et rien ne laissait croire à une problématique qui aurait pu pousser Mme St-Louis à quitter son domicile sans laisser de traces.

«La dernière fois qu'elle a été vue, hier soir (samedi) avec des membres de sa famille, tout semblait bien aller dans le meilleur des mondes. Ce matin (dimanche), elle devait déjeuner avec des membres de sa famille, mais elle n'était pas présente. Les gens se sont inquiétés, sont venus vérifier et ont constaté son absence.»

Le poste de commandement de la SPTR s'est présenté sur les lieux afin de coordonner les recherches. Des dizaines de policiers ont aussi ratissé le secteur en voiture et à pied. Le froid annoncé en soirée laissait craindre le pire pour la santé de la dame.

On ne connaît pas chez Mme St-Louis de maladie ou de problème cognitif qui pourraient expliquer sa soudaine disparition. Plusieurs curieux se sont rassemblés sur les lieux de la disparition, dont Odette Boisvert, une voisine qui connaît bien la disparue.

«C'était à elle le bloc à logements. Elle était encore très en forme, elle prenait souvent des marches.»

En fin de soirée dimanche, les agents du SPTR ont mis un frein à leurs recherches, puisqu'aucun indice ne permettait de savoir où se trouvait la dame. L'enquête se poursuivra lundi matin

Il est possible de fournir de l'information aux policiers de la SPTR au 819 691-2929.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer