• Le Nouvelliste > 
  • Actualités 
  • > Trophée Roses des sables: elles s'offrent un rallye dans le désert pour leurs 50 ans 

Trophée Roses des sables: elles s'offrent un rallye dans le désert pour leurs 50 ans

L'équipe Le souffle du désert est composée de... (Courtoisie)

Agrandir

L'équipe Le souffle du désert est composée de Johanne Allard et Carole Bruneau.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Deux femmes de la région relèveront tout un défi, cet automne, pour célébrer leur 50e anniversaire de naissance. Johanne Allard et Carole Bruneau prendront part à la prochaine édition du Trophée Roses des sables, qui se tiendra au Maroc, du 13 au 23 octobre 2016.

«Nous sommes allées au secondaire ensemble et ça fait au moins 30 ans qu'on se connaît! C'est un beau projet et surtout un beau défi pour nos 50 ans», mentionne d'entrée de jeu Johanne Allard.

Le Trophée Roses des sables est un rallye réservé aux femmes. L'action se déroule en territoire marocain. C'est une compétition issue de la tradition des rallyes-raids africains. À l'aide d'un road-book, d'une carte et d'une boussole, les participantes doivent traverser des centaines de kilomètres dans le désert. Les deux participantes ont choisi de le faire en 4x4. «Ça faisait longtemps qu'on y pensait. Nous sommes allées à une rencontre et on a eu la piqûre [...] On n'a jamais fait de 4x4 dans le sable. On n'est pas cowboys non plus. C'est un défi personnel! On veut réussir le rallye en allant du point A au point B. On veut le faire au complet, mais pas nécessairement gagner. On veut sortir de notre zone de confort», souligne la Trifluvienne.

Les deux femmes auront beaucoup de préparation. Elles devront, entre autres, suivre une formation pour se servir de la boussole, une formation pour le road-book et une formation pour le véhicule.

De plus, Johanne Allard et Carole Bruneau devront mettre la main sur une somme d'environ 25 000 $ pour leur aventure au Maroc.

«On est en campagne de financement depuis le mois de mars l'an dernier. On fait des activités presque toutes les fins de semaine, emballage, souper, 5 à 7, lave-auto... Plus de la moitié du montant est déjà amassé. Les gens sont tellement fins et généreux! C'est beaucoup de travail, mais les gens embarquent et quand on fait des activités, c'est plaisant», mentionne Mme Allard.

La course, qui n'est pas chronométrée, va toutefois au-delà de l'aventure. Les deux femmes ont choisi de s'impliquer pour une cause bien précise, celle de la fibrose kystique. À chaque événement qui est organisé, un certain pourcentage du montant amassé sera remis à la fibrose kystique.

Il est possible de voir toutes les activités de financement des deux femmes sur leur page Facebook: Le souffle du désert. «Le souffle du désert c'est notre nom d'équipe, ça fait le lien entre notre défi et la fibrose kystique», explique Johanne Allard.

Plus le temps passe, plus la fébrilité se fait sentir. Les billets d'avion sont réservés, le véhicule également. «C'est de plus en plus concret! On ne lâche pas, on s'encourage. Nous sommes énervées un petit peu», a lancé Mme Allard.

D'autres équipes qui incluent des gens de la région prendront également le départ du Trophée roses des sables. Il s'agit des équipes suivantes: Les petits pieds du désert, les MèreVeilles du désert et Princess Toughness. Toutefois, cette liste n'est pas finale, puisque les participantes ont jusqu'à la fin de l'été pour s'ajouter ou se retirer. Il est possible de suivre les équipages via le site http://trophee-roses-des-sables.com/.

Trophée Roses des Andes

Le Trophée Roses des Andes est dans le même esprit que le Trophée Roses des sables. C'est un raid 100 % féminin, qui se déroule sur les pistes de l'Argentine depuis maintenant 3 ans. L'événement aura lieu en avril et les organisateurs confirment qu'il y a 3 équipes de la région qui prendront le départ. La liste est officielle. Il s'agit des équipes les Conquérandes (Isabelle Rivard et Sylvie St-Germain, de Trois-Rivières), Rose Confetti (Marie-Ève Bérubé et Geneviève Guillemette, de Saint-Boniface et Trois-Rivières) et les Amazones des Andes (Marta Acevedo et Annie Dauphin, de Trois-Rivières).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer