Les maisons neuves sous la loupe

Annie Pagé et Nicole Gravel, que l'on voit... (Olivier Croteau)

Agrandir

Annie Pagé et Nicole Gravel, que l'on voit ici avec Éric Chaîné, ont profité de la Grande tournée des maisons neuves de l'APCHQ pour visiter des nouveaux modèles de demeure.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Trifluviens n'ont visiblement pas peur des marchés financiers instables. Ils ont d'ailleurs été nombreux à visiter les 55 maisons neuves faisant partie de la Grande tournée des maisons neuves de l'APCHQ dans la région.

Les acheteurs semblaient d'ailleurs plus intéressés que lors des dernières années, selon Maxime Rodrigue, directeur général de l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec, section Mauricie - Centre-du-Québec.

«J'ai parlé aux entrepreneurs et c'était une super bonne fin de semaine, avec beaucoup de monde. Dans les dernières années, il y avait beaucoup de personnes qui venaient juste voir, mais on sentait cette année qu'elles étaient plus sérieuses. La situation économique n'a pas refroidi les ardeurs des gens. Les perspectives d'emploi ne sont pas mauvaises à Trois-Rivières.»

La hausse possible des taux d'intérêt vers la fin de la prochaine année pourrait d'ailleurs avoir influencé plusieurs curieux, explique M. Rodrigue.

«Ça reste incertain, mais avec les taux qui pourraient monter, le moment est bien choisi pour investir.

De la maison unifamiliale au condo, 20 entrepreneurs ont participé à l'événement qui s'est déroulé dans plusieurs municipalités de la région, dont notamment Bécancour, Shawinigan et Louiseville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer