Le maire Drouin en congé médical

Alain Drouin... (François Gervais)

Agrandir

Alain Drouin

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Nicolet) Devant subir une intervention chirurgicale au coeur qu'il attendait depuis un certain temps, le maire de Nicolet, Alain Drouin, sera absent pour une période indéterminée afin de se remettre de l'opération.

Dans un bref communiqué émis par la directrice des communications à la Ville, Aline Blais, on informe la population de l'absence de son premier magistrat «pour une période prolongée». «En son absence et durant sa convalescence, Stéphane Biron agira comme maire suppléant», a-t-elle indiqué.

Il ne s'agit pas de la première expérience du genre pour le conseiller municipal. En effet, à l'automne 2012, il avait pris la relève du maire pendant un mois pour permettre à M. Drouin de régler un autre problème cardiaque. D'ailleurs, lundi soir, c'est M. Biron qui présidait la séance ordinaire du conseil.

Celle-ci avait lieu pour la dernière fois dans l'ancienne résidence des Soeurs Grises. C'est qu'après plus de cinq mois de travaux de rénovation, les citoyens de Nicolet pourront retrouver leur hôtel de ville, situé au 180, rue de Monseigneur-Panet, le 1er février prochain, à compter de 8 h 30. Intégré à la nouvelle bibliothèque municipale, le projet aura coûté 2,8 millions de dollars.

«Afin de permettre aux membres du personnel de réintégrer leurs locaux, l'hôtel de ville, qui était relocalisé temporairement sur la rue Saint-Jean-Baptiste, fermera ses portes à compter du mercredi 27 janvier, à 16 h 30», a fait savoir Mme Blais.

Rendu nécessaire par des problèmes d'isolation, de ventilation et de toiture, le projet de remise à neuf avait entraîné la relocalisation temporaire des services de l'édifice municipal dans l'ancienne résidence des Soeurs grises. C'est là que s'y tenaient non seulement les séances du conseil, mais aussi celles de la cour municipale.

La rénovation de l'hôtel de ville aura donc permis un réaménagement complet de la surface déjà existante, permettant ainsi de regrouper le personnel par service et aussi d'accueillir, dans ses locaux, le personnel des Services à la communauté. On y trouve également une salle de réunion et un espace cuisine pour les pauses-santé.

Aussi, la salle du conseil devient une salle multifonctionnelle où se tiendront les audiences de la cour municipale et les activités culturelles de la future bibliothèque qui, quant à elle, devrait ouvrir ses portes en mars prochain.

L'idée de jouxter la nouvelle bibliothèque à l'hôtel de ville rénové, au lieu de la construire à part, aura permis à la Ville de Nicolet d'économiser plus d'un million de dollars.

Lundi soir, une résolution fut d'ailleurs adoptée pour le contrat de fourniture, livraison et installation de rayonnage de bibliothèque et d'étagères pour un local de rangement, pour moins de 76 000 dollars. Et une autre résolution servait à entériner la signature et le paiement d'un décompte progressif de plus de 286 000 dollars dans le dossier du projet intégré de l'hôtel de ville et de la bibliothèque.

Au cours de la même assemblée publique, le conseil a aussi autorisé la signature de l'entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications. Outre la restauration et la conservation des maisons patrimoniales, la mise en valeur de la nouvelle bibliothèque fait partie des projets rattachés à cet accord.

«Il y aura davantage d'animation. C'est important de s'approprier la bibliothèque. Et la lecture est un outil indispensable», a commenté le maire suppléant.

Reconnaissance citoyenne

Le conseil municipal a adopté une politique de reconnaissance citoyenne. Selon la conseillère Geneviève Dubois, on veut ainsi souligner les bons coups des citoyens en désignant la personnalité nicolétaine et le Grand Nicolétain, et ce, dans des sphères aussi variées que la vie communautaire, le sport et loisir, ou encore les sciences, arts et culture, pour ne nommer que celles-là. Après une période de mise en candidature, les lauréats seront dévoilés lors d'un 5 à 7 civique.

Lors de la période des questions, il a été possible d'apprendre que le comité Nicolet-Rendez-vous du patrimoine organise une activité sociale le jeudi 11 février, à 18 h, à la Rôtisserie Guay (1006, boulevard Royal, à Bécancour, dans le secteur Saint-Grégoire), en marge de la Saint-Valentin. Une réservation est obligatoire au 819 293-6315. Le souper est aux frais du participant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer