Un succès pour les CLOMs de l'UQTR

L'Université du Québec à Trois-Rivières.... (Photo: François Gervais)

Agrandir

L'Université du Québec à Trois-Rivières.

Photo: François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) En lançant sa formule de CLOMs (cours en ligne ouverts aux masses) à l'hiver 2015, l'Université du Québec à Trois-Rivières souhaitait honorer ses idéaux de rayonnement, de diffusion du savoir et d'accessibilité aux études. Le bilan des deux premiers cours offerts sous cette forme, dans un principe de projet-pilote, est jugé positif par l'Université. Près de 14 000 apprenants ont pu suivre, tout à fait gratuitement, les deux cours diffusés sur le web.

Du 9 mars au 12 avril 2015, le CLOM La littératie financière et fiscale ouverte à tous a enregistré 6402 inscriptions, avec un taux de réussite final de 29 %. Le forum de discussion du cours a répertorié 528 questions d'apprenants et 1500 échanges. Le taux de réussite frôlant les 30 % est considéré comme satisfaisant, puisque «ce pourcentage se situe en moyenne entre 5 % et 10 %, pour ce type de cours», indique le communiqué de l'UQTR. Des gens de 38 pays différents se sont inscrits à ce cours.

«Ce CLOM nous a permis d'avoir un contact avec des gens de provenances variées, ce qui diffère de notre travail habituel avec des étudiants universitaires. Nous avons eu des discussions très intéressantes et enrichissantes avec les participants. Nous avons aussi constaté qu'il y a un besoin criant de formation en matière de finances personnelles dans la population», observe le professeur en sciences comptables Nicolas Boivin, qui a donné ce cours avec son collègue Marc Bachand. Le cours sera de nouveau au programme dès le 14 mars.

Du 2 novembre au 6 décembre 2015, 7531 personnes se sont inscrites au CLOM Jouer pour apprendre en petite enfance. Fait révélateur de l'élimination des frontières géographiques avec une telle formule, les gens inscrits provenaient de 64 pays.

Grâce aux médias sociaux et aux contacts du Bureau de l'international et du recrutement de l'UQTR, des inscriptions sont parvenues de pays comme l'Espagne, le Maroc, le Brésil, la Corée du Sud et la Grèce.

Le système «questions-réponses» du CLOM Jouer pour apprendre en petite enfance a permis de traiter 217 demandes de participants, générant 854 interactions. Au total, 2370 personnes ont obtenu leur attestation de réussite.

«Nous avons été surpris par le grand nombre d'inscriptions et, surtout, par la répartition des apprenants à travers le monde. Ce CLOM a attiré des gens de tous les milieux et de tous les âges. Il a intéressé autant la population en général que les professionnels de la petite enfance. Mais ce qui nous a surtout plu, c'est que ce cours a réussi à faire réfléchir les gens sur l'importancedu jeu en petite enfance. C'était le but premier de cette formation et il a été atteint», commente le professeur en sciences de l'éducation Mathieu Point, qui a offert le CLOM avec le professeur en sciences de l'activité physique Claude Dugas.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer