Défis nordiques: les jeunes et les filles au coeur de l'action

Marie-Josée Gervais pourra compter sur la présence de... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Marie-Josée Gervais pourra compter sur la présence de l'aventurier Frédéric Dion pour la 7e édition des Défis nordiques du parc, du 17 au 20 février.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir évacué quelques sueurs froides en attendant que l'hiver s'installe sur la région, Marie-Josée Gervais est finalement gonflée à bloc en prévision de la 7e édition des Défis nordiques du parc national de la Mauricie qui seront présentés du 17 au 20 février.

Pour une deuxième année d'affilée, le virage jeunesse et une journée entièrement féminine retiendront particulièrement l'attention de ces quatre journées qui accueilleront une marée de plus de 2000 participants.

Lancée l'an dernier, la journée des filles sera de retour à la programmation cette année (19 février) et l'organisatrice espère doubler la participation. C'est d'ailleurs une donnée bien précise qui a incité les organisateurs à insister sur cette journée entièrement consacrée aux étudiantes de la Mauricie.

«Seulement 4 % des étudiantes au secondaire au Canada répondent aux normes d'activité physique, soit 90 minutes par semaine. Alors cette activité représente une belle occasion de les faire bouger, ensemble», soulève la directrice générale de l'événement.

«On attend 400 filles en provenance de 16 écoles des commissions scolaires de l'Énergie et du Chemin-du-Roy pour toutes sortes d'épreuves, dont une course à pied de 6 km dans la neige qui se fera en équipe de deux», ajoute-t-elle.

Plus tôt dans la semaine, ce sont 800 élèves du primaire de la Commission scolaire de l'Énergie qui sont attendus sur place, les 17-18 février, un moment fort de ces quatre jours d'activités pour la responsable. «C'est toujours impressionnant de les voir débarquer avec de grands sourires accrochés à leurs visages. C'est très agréable de les voir s'amuser dehors, sans jamais se plaindre ou vouloir rentrer.»

Pour cette 7e édition, Marie-Josée Gervais a d'ailleurs retenu les services de Frédéric Dion en tant que porte-parole. Ayant le verbe facile, l'aventurier y est allé d'un petit message d'encouragement axé sur la motivation pendant la conférence de presse. «La confiance en soit, ça se bâtit un pas à la fois. Les jeunes, vous allez faire un grand pas avec ce projet», a-t-il lancé aux élèves de l'école Dominique-Savio, du secteur Saint-Georges-de-Champlain.

Un parcours unique

Évidemment, l'aspect plus compétitif de cette 7e édition demeure la Grande traversée Géo Plein air, cette épreuve de ski de fond de 45 km présentée sur un trajet unique, disponible seulement le temps d'une course en plein coeur du parc national de la Mauricie.

«À chaque année, on doit se croiser les doigts et se battre un peu avec la météo. On a plusieurs scénarios de préparés en fonction des conditions qu'on aura la journée de la course», explique Gervais.

En plus de l'épreuve-reine, on présentera aussi une course de 15 km de ski de fond, de 5 et 10 km de FatBike ainsi qu'un triathlon récréatif.

Par ailleurs, le porte-parole et aventurier Frédéric Dion semblait fort intéressé à s'inscrire à l'une ou l'autre des activités. Reste à voir laquelle il choisira!

Toutes les informations concernant les inscriptions et les activités offertes sont disponibles au www.lesdefis.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer