Un Trifluvien gagne une Tesla de 200 000 $

Sylvain Juteau à bord de sa Tesla actuelle.... (Courtoisie)

Agrandir

Sylvain Juteau à bord de sa Tesla actuelle. Il devrait prendre possession de sa nouvelle voiture électrique en mars prochain.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La passion pour les voitures électriques du Trifluvien Sylvain Juteau a fini par être payante... très payante. L'homme derrière le blogue roulezelectrique.com vient de remporter une Tesla P90D, une voiture électrique valant 200 000 $, lors d'un concours du constructeur américain.

«C'est une Tesla flambant neuve et toute équipée. Le cadeau que Tesla me donne vaut quand même 200 000 $. Ce n'est pas tous les jours qu'on gagne un tel cadeau», lance très heureux au bout du fil Sylvain Juteau, alors qu'il participe au Consumer Technology Association (CES) à Las Vegas. «C'est incroyable. Je devrais l'avoir en mars prochain.»

Le concours de référencement de Tesla était ouvert à tous les propriétaires de cette voiture électrique. Déjà propriétaire d'une Tesla de près de 185 000 km, Sylvain Juteau était déjà convaincu de la qualité de ces automobiles. Depuis quelques années, il en fait la promotion, au même titre que les autres modèles de voitures électriques, sur son blogue ou lors d'événements réunissant des propriétaires de voitures électriques et des automobilistes intéressés par cette technologie.

Tous ces efforts ont permis de convaincre plusieurs personnes des avantages économiques et environnementales des voitures électriques. Dans le cadre du volet nord-américain, le Trifluvien a référencé pas moins de 34 acheteurs à Tesla sur une période de deux mois, ce qui correspond à autant de nouvelles ventes pour l'entreprise.

«Il n'y avait qu'un seul gagnant en Amérique du Nord. Le deuxième après moi était à 19. Ce n'était même pas proche», ajoute-t-il. «Les gens référés ont quand même acheté des voitures de 80 000 $ et plus. J'ai travaillé fort, mais je l'ai toujours fait. Ça fait trois ans que j'ai une Tesla et je ne sais pas combien de personnes j'ai influencé. Ce n'est pas de la vente sous pression, c'est en partageant ma passion des voitures électriques, en écrivant sur mon blogue ou en faisant des vidéos.»

Passionné des voitures électriques devant l'éternel, Sylvain Juteau estime qu'il est en mission pour promouvoir ce mode de transport qu'il estime plus économique pour plusieurs automobilistes. Depuis deux ans, il se consacre entièrement à son blogue roulezelectrique.com, une référence en la matière au Québec.

«Une personne de la Floride a même donné mon nom comme personne référence lors de l'achat de sa Tesla, car les articles sur mon blogue l'ont influencée», indique M. Juteau. «Ça m'a vraiment surpris. C'est là que je réalise qu'il y a beaucoup de personnes qui me lisent et qui s'inspirent de mon expérience pour faire le choix de leur voiture. Et de choisir une voiture sans émission de gaz à effet de serre et sans compromis.»

Convaincu que les voitures électriques ont un brillant avenir devant eux, Sylvain Juteau présente des arguments plutôt intéressants en leurs faveurs. Il note que depuis qu'il est propriétaire d'une Tesla, ça fera trois ans en mars, il a économisé en carburant pas moins de 35 000 $.

«C'est une voiture incroyable. Pour une personne qui roule beaucoup, même si le prix d'achat est plus élevé, ça peut revenir moins cher qu'une voiture conventionnelle à essence. Il faut faire le calcul. Des fois on achète une voiture de 50 000 $, mais on oublie la facture d'essence et d'entretien dans ses calculs budgétaires. Ces frais peuvent être plus élevés que le prix d'achat de la voiture», souligne Sylvain Juteau.

Le Trifluvien a eu l'occasion jeudi d'assister à Las Vegas, dans le cadre du CES, au dévoilement de la Chevrolet Bolt, la nouvelle voiture entièrement électrique de General Motor.

Et il est sorti de cette conférence extrêmement impressionné. Cette voiture de moins de 40 000 $ a une autonomie d'environ 300 km.

«Ça va être à mon avis une voiture révolutionnaire. Elle est grand public et compact», estime Sylvain Juneau. «Il s'agit d'une voiture abordable qui fait 0 à 100 km/h en sept secondes. Il y a des Mustang qui ne font même pas ça.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer