Les dix événements de l'année à Shawinigan

L'hôtel de ville de Shawinigan.... (Sylvain Mayer)

Agrandir

L'hôtel de ville de Shawinigan.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Pas de mosquée à Shawinigan-Sud

La nouvelle mosquée de Shawinigan a ouvert ses... (François Gervais) - image 1.0

Agrandir

La nouvelle mosquée de Shawinigan a ouvert ses portes à la fin mars dans le quartier Saint-Marc, au plus grand plaisir de Philippe Bégin Garti, Abdoulaye Souley et Véronique Leclerc.

François Gervais

En assemblée publique le 10 février, le conseil municipal de Shawinigan bloque un changement de zonage qui permettait l'implantation d'une première mosquée sur le territoire, dans le parc industriel Albert-Landry. Le processus d'approbation n'avait pourtant rencontré aucune opposition. Le 27 mars, le Centre culturel musulman ouvrait sa mosquée sur l'avenue Saint-Marc, où aucune demande de changement de zonage n'était nécessaire. Les activités s'y déroulent depuis dans l'indifférence générale.

Avant même d'avoir existé, la rue Jean-Chrétien disparaît... (Photo: Olivier Croteau Le Nouvelliste) - image 2.0

Agrandir

Avant même d'avoir existé, la rue Jean-Chrétien disparaît au centre-ville de Shawinigan. La 5e Rue conservera son identité, qui sera complétée par l'appellation «de la Pointe», comme toutes les autres rues du secteur.

Photo: Olivier Croteau Le Nouvelliste

Harmonisation des noms de rues

Le dossier de l'harmonisation des noms de rues cheminait dans une certaine sérénité jusqu'à ce que la Ville dévoile son premier scénario, le 16 février. Quelques propositions controversées, plus particulièrement celle concernant l'abandon du système numérique au centre-ville, ont cristallisé l'opposition. Finalement, le conseil municipal a procédé à plusieurs modifications, dont l'abandon de la rue Jean-Chrétien au centre-ville, avant d'adopter un plan, le 18 août, qui semble avoir rallié la population.

Nemaska Lithium s'attend maintenant à entreprendre la construction... (François Gervais) - image 3.0

Agrandir

Nemaska Lithium s'attend maintenant à entreprendre la construction de la phase 1 de son futur complexe à l'usine Laurentide dans le premier trimestre de 2016.

François Gervais

Shawinigan veut les terrains de l'ex-Laurentide

L'attente a été très longue en 2015, mais finalement, Produits forestiers Résolu a décidé de céder toute la propriété de l'ex-papeterie Laurentide à la Société de développement de Shawinigan. En septembre, Nemaska Lithium annonçait qu'elle acquérait une partie des installations pour produire de l'hydroxide et du carbonate de lithium de très haute pureté. Le maire de Shawinigan, Michel Angers, reluque également une partie du site pour y aménager une marina.

Le maire de Shawinigan, Michel Angers.... (Sylvain Mayer) - image 4.0

Agrandir

Le maire de Shawinigan, Michel Angers.

Sylvain Mayer

Controverse autour des services supralocaux

Le 20 octobre, neuf maires de municipalités environnantes prenaient connaissance d'une étude de Raymond Chabot Grant Thornton sur les coûts engendrés pour l'utilisation des services supralocaux à Shawinigan par les gens de l'extérieur. Après avoir essuyé le mécontentement au sujet des montants réclamés, Michel Angers a proposé une médiation à la Commission municipale du Québec.

La 5e Rue s'est transformée en chantier de... (Olivier Croteau) - image 5.0

Agrandir

La 5e Rue s'est transformée en chantier de construction pendant tout l'été à Shawinigan, rendant le secteur peu invitant.

Olivier Croteau

Le centre-ville abandonné

L'administration municipale prévoyait un été moins pénible pour les commerçants du centre-ville qu'en 2014, alors que le chantier sur l'avenue de la Station avait considérablement nui à la circulation. Manque de pot, le chiffre d'affaires des commerçants a poursuivi sa descente en vrille, les visiteurs étant peu enclins à s'aventurer dans le labyrinthe des travaux sur la 5e Rue. Les manoeuvres se sont terminées au début novembre et depuis, le centre-ville reprend du tonus.

CGI a confirmé que son choix pour établir... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste) - image 6.0

Agrandir

CGI a confirmé que son choix pour établir son centre d'excellence à Shawinigan s'était arrêté sur La Promenade, en plein coeur du centre-ville.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

CGI ouvre ses bureaux

Aucune entreprise ne sème davantage d'espoir à Shawinigan que l'arrivée de CGI au centre-ville. La multinationale a inauguré officiellement ses bureaux le 30 avril et une cinquantaine de personnes y travaillent actuellement. Rappelons que CGI vise la création de 300 emplois à Shawinigan d'ici 2018.

L'ancienne usine de Rio Tinto Alcan à Shawinigan.... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste) - image 7.0

Agrandir

L'ancienne usine de Rio Tinto Alcan à Shawinigan.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Rio Tinto démolit les salles de cuves

Associée il n'y a pas si longtemps à la reconversion économique de Shawinigan, l'ex-aluminerie de Rio Tinto Alcan croule plutôt sous le pic des démolisseurs. En mars, RTA confiait qu'en raison de la détérioration des installations, la démolition complète de l'usine était envisagée, scénario qu'elle a finalement confirmé en juin. Au centre de coulée pendant ce temps, Shawinigan aluminium a connu un départ à la hauteur des attentes.

Des centaines d'employés du centre fiscal sont venus... (Photo: Olivier Croteau, Le Nouvelliste) - image 8.0

Agrandir

Des centaines d'employés du centre fiscal sont venus entendre Jean Chrétien appuyer le candidat libéral du comté, François-Philippe Champagne.

Photo: Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Le Centre fiscal comme enjeu

Le Centre fiscal du secteur Shawinigan-Sud s'est invité dans une campagne électorale comme jamais auparavant. Les candidats à l'élection fédérale ont tous dû se prononcer sur l'avenir de cet important employeur, particulièrement sur leurs intentions au sujet du plan de réfection du bâtiment, estimé à une cinquantaine de millions de dollars.

Robert Trudel, directeur général de la Cité de... (PHOTO: SYLVAIN MAYER) - image 9.0

Agrandir

Robert Trudel, directeur général de la Cité de l'énergie et d'Espace Shawinigan.

PHOTO: SYLVAIN MAYER

L'OTFC encore sous les projecteurs

L'Office de tourisme, foires et congrès de Shawinigan a encore attiré l'attention cette année. En avril, le controversé directeur général de la Cité de l'énergie, Robert Trudel, se faisait tasser du conseil d'administration. L'été dernier, l'OTFC est allé en appel d'offres une deuxième fois pour se trouver des nouveaux locaux... pour finalement décider de demeurer à son emplacement actuel, malgré le dépôt de quatre soumissions.

Le Fin quartier... (Stéphane Lessard) - image 10.0

Agrandir

Le Fin quartier

Stéphane Lessard

Les épicuriens gâtés

Deux projets de longue haleine ont vu leur aboutissement en 2015, pour le plus grand plaisir des amateurs de bonne chère. L'ouverture du Fin quartier et la cure de Jouvence du Marché public de Shawinigan se sont réalisées à la suite d'investissements totalisant près de six millions de dollars, un tour de force dans le milieu du commerce de détail local. Fait à noter, ces audacieux projets ont été menés par deux femmes d'affaires, Nathalie Milette et Justine Prud'homme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer