Franc succès pour Opération Nez rouge

La mascotte d'Opération Nez rouge.... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

La mascotte d'Opération Nez rouge.

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les nombreux bénévoles d'Opération Nez rouge de la région ont connu un mois de décembre achalandé. Plus de 3600 raccompagnements ont été effectués en Mauricie et au Centre-du-Québec. Ainsi, des milliers de personnes ont pu retourner chez elles saines et sauves. La 32e campagne de raccompagnement se conclut donc avec un bilan positif.

À Trois-Rivières, 1657 raccompagnements ont été effectués et 924 bénévoles ont participé au succès de la campagne. La soirée du 18 décembre a été la plus achalandée avec 212 appels reçus pour rentrer au bercail en toute sécurité.

À Drummondville, 971 raccompagnements ont été faits par les bénévoles, dont 114 seulement le 12 décembre.

Les 514 bénévoles de Shawinigan n'ont pas chômé non plus, ils ont réalisé 619 raccompagnements, et là aussi, la soirée du 18 décembre a été la plus chaude avec 81 appels. Dans Mékinac, 171 conducteurs ont fait appel au service de l'opération Nez rouge et 201 ont fait de même dans Nicolet-Bécancour.

Au final, l'Opération Nez rouge aura raccompagné 81 612 automobilistes dans les 104 communautés canadiennes où le service était en place, dont 60 741 dans les 63 régions du Québec desservies.

La campagne 2015 a été marquée par un autre événement. Le 28 novembre 2015 restera gravé dans l'histoire de l'Opération Nez rouge. C'est ce jour-là que la barre des 2 millions de raccompagnements a été atteinte. «Sans la participation exceptionnelle des bénévoles au fil des ans, il aurait été impensable de franchir ce cap, affirme Jean-Marie De Koninck, président-fondateur de l'Opération Nez rouge. Grâce à ces hommes et à ces femmes qui ont choisi de donner quelques heures de leur temps, c'est maintenant plus de 2 millions d'automobilistes qui ont pu être raccompagnés. Par leur geste, ces bénévoles ont contribué à garder les routes sécuritaires tout en donnant leur appui à des causes - jeunesse et sport - locales.»

Chaque année, les dons remis par les utilisateurs totalisent environ 1,5 million de dollars. Ces dons sont entièrement conservés par des organismes locaux oeuvrant auprès de la jeunesse ou dans le sport amateur.

Rappelons que l'Opération Nez rouge est une vaste campagne de sécurité routière en matière de conduite avec les facultés affaiblies rendue possible grâce à une imposante mobilisation citoyenne. Au cours de la campagne 2015, ils sont 56 228 Canadiens, dont 43 505 Québécois, à avoir porté le temps d'une ou plusieurs soirées le dossard rouge pour offrir aux membres de leur communauté une façon de plus de revenir à la maison après les festivités.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer