Début des travaux sur les sentiers de motoneige

Les amateurs devront patienter encore un peu avant... (Courtoisie Tourisme Haute-Mauricie)

Agrandir

Les amateurs devront patienter encore un peu avant de pouvoir prendre d'assaut les sentiers de motoneiges de la région comme sur cette photo.

Courtoisie Tourisme Haute-Mauricie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La neige était attendue par les amateurs de sports d'hiver depuis longtemps. Les skieurs se sont présentés en grand nombre, mercredi, dans les centres de ski pour en profiter.

Les amateurs de motoneige, quant à eux, devront patienter encore un peu avant de parcourir les sentiers de la région. Les clubs de motoneige espèrent avoir encore quelques centimètres de neige pour leur permettre d'ouvrir les sentiers au courant de la semaine prochaine.

Les travailleurs du Club de motos neige de la Mauricie ont commencé le compactage des sentiers, toutefois on aimerait bien recevoir encore un peu plus de neige.

«Les machines sont dans les sentiers. On va évaluer la situation demain (jeudi), avec les conducteurs, mais d'après moi il manque encore quelques centimètres de neige», souligne Yves Boucher, secrétaire du Club de motoneiges de la Mauricie.

À La Tuque, on attend encore de la neige avant de commencer le travail. «Il n'y a aucun sentier d'ouvert et il n'y a aucun sentier de damé. C'est la même chose pour le Club alliance du nord à Parent. Il faut encore quelques pouces de neige pour que les machines puissent bien faire le travail», indique Luc Jean, un des directeurs du Club moto-neige La Tuque.

Chose certaine, les dirigeants des deux clubs mettent en garde les amateurs de motoneige qui vont aux abords des cours d'eau qui ne sont pas encore gelés et qui sont «extrêmement dangereux».

«Même si l'on ouvre les sentiers dans quelques jours, les rivières ne sont pas gelées. Il va falloir faire très attention. On a mis des piquets justement pour que les gens ne s'aventurent pas à traverser les rivières», explique M. Boucher. Ce dernier invite les motoneigistes à suivre la situation sur la page Facebook du Club de motos neige de la Mauricie.

Skieurs comblés

Les amateurs de ski ont envahi les pentes, mercredi, de l'ouverture à la fermeture. C'était le cas à la station Vallée du Parc notamment. «C'est plein à craquer! Le monde est vraiment fébrile avec cette tempête. On a eu un achalandage maximal. À 8 h 30 le monde était prêt! Les conditions étaient bonnes et il y avait beaucoup de monde», a lancé Annie Brousseau, directrice adjointe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer