La tempête annoncée bat son plein: la prudence est de mise

Parmi les régions qui vivront une «tempête hivernale»,... (Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste)

Agrandir

Parmi les régions qui vivront une «tempête hivernale», on compte la Mauricie, le Centre-du-Québec, et la grande région de Québec, de même que secteurs du Nouveau-Brunswick.

Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne, Gabriel Delisle
Le Nouvelliste

La prudence est de mise alors que le sud du Québec compose avec sa première tempête de l'année. Les précipitations qui ont commencé au milieu de la nuit se poursuivront jusqu'au début de la nuit de mercredi. Parmi les régions qui auront une «tempête hivernale», on compte la Mauricie, le Centre-du-Québec, et la grande région de Québec, de même que secteurs du Nouveau-Brunswick.

Heureusement, la Direction de la sécurité publique de Trois-Rivières ne déplorait aucun accident sur son territoire à 9 h.

Du côté de la Sûreté du Québec, on indique qu'une dizaine de sorties de route ont eu lieu sur le territoire de la région. Aucune d'entre elles n'a entraîné de blessures pour des automobilistes.

La première tempête de la saison est accueillie comme une véritable bénédiction par les centres de sports et d'activités hivernales. Signe que les skieurs et planchistes étaient rongés par l'impatience, ils étaient très nombreux mardi matin à braver la tempête pour dévaler les pistes du Centre de glisse Vallée du Parc.

«Les pentes ouvertes sont bien achalandées. Nous sommes bien contents», indique Annie Brousseau, directrice adjointe de la station.

Prudence sur les routes

La SQ recommande aux automobilistes de reporter à plus tard les déplacements ou sinon d'adpater leur conduite aux conditions climatiques en cours.

Transports Québec signale que les routes sont ennneigées dans le sud du Québec, que la chaussée est glacée et que la visibilité est réduite voire nulle par endroits.

Bref, les automobilistes devront être vigilants en raison aussi des avertissements de poudrerie en plusieurs endroits.

A l'aéroport Montréal-Trudeau, plusieurs vols sont retardés ou même annulés. Les voyageurs peuvent se tenir informés en allant sur le site internet d'Aéroports de Montréal (ADM). Aucun retard n'est à signaler pour l'instant chez VIA Rail.

Orléans Express a indiqué que tous ses départs par autobus seront maintenus sous conditions pour la journée pour les régions du Montréal métropolitain, de Trois-Rivières, de St-Hyacinthe/ Drummondville, de Québec, de Lévis, de Montmagny - L'Islet, La Pocatière et de Rivière-du-Loup/ Maritimes.

La journée de mardi sera marquée par de la neige parfois forte et la hauteur des accumulations sera déterminée par la quantité de grésil qui y sera mêlée, puisque cette forme de précipitation est attendue dans l'extrême-sud, soit les régions de Vaudreuil et du sud de l'Estrie.

L'intensité des chutes de neige diminuera en allant vers l'Est. Les secteurs de Trois-Rivières et Québec doivent s'attendre à des accumulations de 10 à 15 centimètres, accompagnées de forts vents, surtout le long du fleuve, qui causeront de la poudrerie.

Encore plus à l'Est, dans les régions du Bas-du-Fleuve, de la Gaspésie et de la Côte-Nord, on ne prévoit que quelques centimètres de neige.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer