74 851 $ pour mieux soutenir les aînés

La Mauricie pourra bénéficier de près de 75 000 $ en aide financière du... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Audrey Tremblay

Collaboration spéciale

Le Nouvelliste

(La Tuque) La Mauricie pourra bénéficier de près de 75 000 $ en aide financière du gouvernement du Québec pour le déploiement de quatre nouveaux projets d'initiatives de travail de milieu auprès des aînés en situation de vulnérabilité (ITMAV). C'est la ministre de la Famille, ministre responsable des Aînés, ministre responsable de la Lutte contre l'intimidation, Francine Charbonneau, qui en a fait l'annonce, lundi.

Au total, quatre organismes de la Mauricie ont reçu de l'aide pour mieux soutenir les personnes aînées vulnérables. Il s'agit du Centre d'action bénévole du Rivage Trois-Rivières (18 601 $), du projet de la revitalisation des quartiers Saint-Marc-Christ-Roi de Shawinigan (18 750 $), de la Table de concertation «Abus auprès des aînés» de la Mauricie (18 750 $) et du secteur des services sociaux du Conseil des Atikamekws d'Opitciwan (18 750 $). Les projets sont d'une durée de cinq mois.

«Les ITMAV ont fait leurs preuves. Ce type de projets permet d'établir un trait d'union entre des personnes aînées plus vulnérables ou fragilisées et des ressources du milieu répondant à leurs besoins. Ces interventions constituent des gestes essentiels permettant à des personnes aînées en situation difficile de retrouver un équilibre et de rétablir le contact avec leur communauté», a déclaré la ministre Francine Charbonneau.

L'objectif général des ITMAV est de favoriser la présence de travailleurs de milieu afin de joindre les aînés vulnérables ou à risque de fragilisation.

Au total, la ministre Francine Charbonneau a annoncé une aide financière de 720 000 $ pour le déploiement de 40 nouveaux projets dans la province.

Ces projets s'ajoutent aux 44 projets en cours, totalisant ainsi un financement de 3,1 millions de dollars pour l'année financière 2015-2016.

La ministre se réjouissait d'ailleurs des 84 projets déployés pour venir en aide à des personnes souvent isolées et éprouvant des moments de grande fragilité.

«Le droit à la dignité et au respect sont des valeurs chères à la société québécoise. C'est pourquoi notre gouvernement entend poser des actions qui contribuent à améliorer les conditions de vie des personnes aînées les plus vulnérables et à favoriser leur pleine participation à la communauté», a conclu la ministre Francine Charbonneau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer