Opération petite séduction sur rails

Yves Lévesque... (François Gervais)

Agrandir

Yves Lévesque

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) L'idée est sporadiquement lancée sur la place publique depuis 1976, soit depuis que le gouvernement du Canada a créé Via Rail. L'idée? Celle de tracer une liaison ferroviaire Québec-Montréal-Toronto, avec halte à Trois-Rivières. Un rêve qui refait à nouveau surface, caressé par la Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières (CCITR) et qui trouve chaussure à son pied auprès des instances politiques régionales. Déjà, la rive sud est sur les dents pour ne pas se faire damer le pion par sa voisine du nord.

En 1999, le projet de construire une ligne TGV (train à grande vitesse) entre Québec et Toronto était évalué à plus de 11 milliards $. À l'époque, le chiffre avait fait écarquiller les yeux de plus d'un. Qui plus est, le consortium qui tenait alors le cerclo (volant d'un train) avait demandé au gouvernement de financer l'aventure aux trois quarts de la facture. Baptisé Lynx, ce projet fut abandonné. Aujourd'hui, alors que le premier ministre du Canada a promis d'investir 125 milliards $ sur 10 ans dans les infrastructures, le maire Yves Lévesque ne cache pas que ce projet pourrait s'inscrire dans la liste des travaux d'Astérix qu'il souhaite réaliser pour (re)mettre Trois-Rivières sur les rails.

«C'est une très bonne idée», laisse tomber M. Lévesque, en parlant d'une «fenêtre d'opportunité». «Il faut regarder à long terme. On assiste actuellement à une augmentation du nombre de véhicules sur les routes et ça n'ira pas en diminuant. L'autoroute 40, depuis 20 ans, c'est le jour et la nuit», remarque-t-il. Ainsi, selon lui, l'arrivée d'un train de passagers participerait à la diminution globale des émissions de gaz à effet de serre. Un argumentaire qu'il entend répéter en écho lors de la rencontre privée fixée mercredi prochain avec le président et chef de la direction de Via Rail Canada, Yves Desjardins-Siciliano, et à laquelle participeront le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, ainsi que les députés fédéraux Robert Aubin, Ruth Ellen Brosseau et François-Philippe Champagne. La réunion est organisée par la CCITR.

L'idée semble tellement bonne, en fait, que la Chambre de commerce et d'industrie de Drummondville (CCID) table déjà sur les plans d'une «stratégie gagnante», pour reprendre les termes utilisés par son président, André Y. Komlosy. Qu'à cela ne tienne, la CCITR entreprendra une véritable petite séduction pour faire valoir auprès de Via Rail les atouts de la rive nord.

«Toutes les études favorisent le corridor nord pour le transport de passagers, parce que c'est le corridor le plus rentable», souligne la présidente de la CCITR, Karine Provencher. Cette dernière avance même le chiffre de 200 000 clients potentiels. La CCITR, qui travaille sur ce projet depuis 1982, entend mettre en oeuvre toutes les actions possibles et nécessaires pour répondre par la positive aux exigences de Via Rail et ainsi concrétiser ce vieux rêve. «On est tanné des représentations, on veut que ça avance», enchaîne la présidente, qui se dit à un coup de fil seulement du ministre des Transports du Canada, Marc Garneau, via le député de Saint-Maurice-Champlain, François-Philippe Champagne.

Le député de Trois-Rivières, Robert Aubin, est d'avis que le train de passagers à Trois-Rivières «a toujours été une bonne idée». Cela dit, pour qu'il porte ce ballon à Ottawa, les acteurs régionaux devront unir leurs voix pour faire front commun. «Pour que le député soit porteur d'un dossier comme celui-là, il faut que ça fasse consensus au sein de la communauté économique et des différents partenaires de la région, car les projets en infrastructure doivent faire l'objet du plus large consensus possible.»

«On a peut-être une fenêtre nouvelle qui s'ouvre», conclut-il en brûlant d'intérêt et de curiosité en prévision de la rencontre de mercredi prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer