Complexe multiglaces à Trois-Rivières: Giguère voit ça d'un bon oeil

Le député Pierre Giguère souscrit à l'idée lancée... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Le député Pierre Giguère souscrit à l'idée lancée par Martin Mondou.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) L'idée avancée par Martin Mondou, des Cataractes de Shawinigan, selon laquelle Trois-Rivières devrait construire un complexe multiglaces au lieu d'un amphithéâtre de 5000 places, est accueillie favorablement par le député provincial de Saint-Maurice, Pierre Giguère.

«C'est sûr que de chez nous, je vois ça bien. C'est un besoin dans la Mauricie. Il faut voir ça régionalement. Et pour avoir organisé plusieurs tournois de hockey, il nous manque une infrastructure de même en Mauricie», a-t-il confié au Nouvelliste.

On se rappelle que l'homme d'affaires de Shawinigan vient de lancer cette proposition sur la place publique alors que la Ville de Trois-Rivières s'apprête à déposer son projet de colisée de 56 millions $ en fonction du District 55.

«C'est encore le temps d'être visionnaire. De penser à ce qu'on pourrait faire ensemble s'il choisit de bâtir quelque chose de complémentaire à ce qui existe déjà à Shawinigan. Ça pourrait être très payant pour la région au complet si Trois-Rivières avait un complexe de quatre glaces», a déclaré M. Mondou.

À son instar, le député Giguère reconnaît que la cité de Laviolette a besoin de glaces. «Mais c'est bon d'avancer les bonnes idées pendant que le projet n'est pas encore déposé. Les élus trifluviens décideront quel chemin prendre», a-t-il indiqué.

Quand on lui demande s'il était prêt à recommander le rejet du financement gouvernemental pour un colisée de 5000 places, le politicien s'en tient à exprimer un malaise par rapport à un éventuel retour des Draveurs de Trois-Rivières.

«Les Cataractes ont besoin de la région pour vivre. Quand on veut voir du baseball, on va aux Aigles, pour la course automobile, il y a le Grand Prix, et le junior majeur, c'est à Shawinigan», a-t-il donné comme exemples de lieu de rassemblement régional.

On sait déjà que si Yves Lévesque devait garder le cap, Mondou a fait savoir que le maire de Trois-Rivières trouvera les Cataractes sur son chemin dans sa volonté de ressusciter les Draveurs. 

«On l'a vu cette semaine avec le dévoilement du rapport des assistances dans la LHJMQ, ce n'est pas facile de faire du hockey junior en 2015. Chez nous, on se débrouille bien, parce que nos efforts pour régionaliser l'équipe portent fruit. Déjà, sans l'appui des amateurs de hockey de Trois-Rivières, on serait dans une position très précaire.

Avec les budgets d'opération maintenant en vigueur dans la LHJMQ, c'est impossible pour la Mauricie de faire vivre deux concessions», a martelé plus tôt cette semaine le Grand Manitou de l'équipe de hockey.

Pour sa part, le député Giguère dit avoir confiance «que le maire de Trois-Rivières va regarder l'ensemble des propositions». «On n'a pas un gros bassin de population en Mauricie. Il faut travailler ensemble», affirme-t-il.

De son côté, le ministre responsable de la Mauricie, Jean-Denis Girard, répète «qu'il n'y a pas de projet déposé pour l'instant». «Je suis en relation avec le maire, on se parle, mais on attend le projet officiel et je ne commenterai pas chacune des rumeurs», a précisé le député de Trois-Rivières.

Quant au premier magistrat trifluvien, il a préféré ne pas commenter la sortie de Martin Mondou.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer