Saint-Élie s'apprête à acheter la caisse

Réjean Audet... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Réjean Audet

Photo: Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Saint-Élie-de-Caxton) La Caisse Desjardins de l'ouest de la Mauricie continue de se départir de ses propriétés situées dans les plus petites communautés de son territoire. Cette fois, c'est Saint-Élie-de-Caxton qui s'apprête à se porter acquéreur de la bâtisse de la caisse moyennant un montant de 100 000 $ avec l'intention d'y relocaliser son bureau d'information touristique.

La bâtisse d'une superficie de 1755 pieds carrés sera divisée en deux sections. La plus grande sera occupée vraisemblablement par le bureau touristique, alors que Desjardins louera un espace de 560 pieds carrés et conservera les services actuellement offerts.

Selon Réjean Audet, la Municipalité s'apprête à faire une bonne affaire, car le bureau d'accueil touristique actuel commence à être étroit pour faire face à la demande.

«On est un peu surpris de l'évolution du tourisme. Ça marche encore, car on a renouvelé le produit. Il y a toujours des services qui s'ajoutent à Saint-Élie. Et Fred (Pellerin) continue de parler de Saint-Élie un peu partout. L'emplacement est en plein coeur du village et le bureau du tourisme va être mieux là. Mais la volonté d'acheter la bâtisse, c'est aussi et surtout dans le but de garder la caisse Desjardins à Saint-Élie», commente le maire de Saint-Élie.

Paul-André Garceau, coordonnateur du tourisme de Saint-Élie, confirme que l'achalandage à son bureau est en constante croissance depuis son ouverture à l'été 2006.

«En 2006-2007, on était content d'avoir quelques milliers de personnes! On a eu plus de 60 000 visiteurs à la dernière saison. Déplacer le bureau d'information touristique sur la rue principale nous donnera plus de visibilité. C'est plus proche du garage de la culture, plus centralisé», raconte M. Garceau à propos de ce projet.

La transaction que s'apprête à conclure Desjardins avec Saint-Élie comprendra un bail de location unissant les deux parties durant cinq ans. «C'est le même principe qu'à Saint-Sévère (la Municipalité a acheté la bâtisse en 2013 et Desjardins y loue des espaces). On vend nos édifices où on n'a plus besoin d'autant d'espace. Mais on maintient les heures de comptoir, le guichet automatique et le service-conseil», souligne le directeur général de la Caisse Desjardins de l'ouest de la Mauricie, Jacques Duranleau, qui voit d'un très bon oeil l'achalandage créé par un bureau d'information touristique voisin d'un guichet automatique.

La transaction permettra également à Saint-Élie de mettre la main sur le terrain situé à l'arrière de la bâtisse de Desjardins. Dépendamment de la volonté du conseil, ce terrain pourrait être transformé en secteur résidentiel pouvant accueillir une vingtaine de maisons ou en zone récréative composée de pistes de ski de fond et de raquette.

L'entente entre les deux parties devrait être finalisée au début de 2016. Saint-Élie devrait installer son bureau d'information touristique à cet endroit à temps pour la saison estivale de 2016. Le conseil devrait statuer sur la vocation retenue pour le terrain situé à l'arrière de la bâtisse au début de la prochaine année.

Un modèle populaire depuis deux ans

Cette transaction à venir s'ajoute à d'autres décisions du même acabit prises par la direction de la Caisse Desjardins de l'ouest de la Mauricie depuis un peu plus de deux ans. Le dossier de la bâtisse de Saint-Sévère a été réglé en 2013. La caisse a mis sa bâtisse de Sainte-Ursule en vente après être devenue locataire en 2014 d'un espace à même la boucherie Dauphin. Elle a aussi vendu sa bâtisse de Saint-Édouard-de-Maskinongé à la coopérative du Café Édouard afin de devenir locataire d'une partie des lieux depuis l'an dernier.

Desjardins veut également se départir de sa bâtisse de Saint-Justin et est à la recherche d'un partenariat semblable afin d'y maintenir des services.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer