La campagne de financement du Havre sous le signe de la nouveauté

Sur la photo, on voit de gauche à...

Agrandir

Sur la photo, on voit de gauche à droite Stéphanie Hamel, présidente d'honneur de la 10e campagne de financement de la Fondation du Centre Le Havre, Karine Dahan, responsable de la coordination des activités de financement, Danny Lacroix, directeur des services professionnels, et Sylvain Maltais, président de la Fondation.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Pour faire face aux réalités économiques, la Fondation du Centre Le Havre mise sur de nouveaux donateurs cette année pour mener à bien sa 10e campagne de financement et ainsi récolter 
80 000 $.

Comme l'a indiqué Sylvain Maltais, président de la Fondation, il n'y aura plus de porte-à-porte. «Cette méthode n'était pas vraiment rentable compte tenu du travail que cela représentait et de l'argent que nous avions en retour. Notre objectif cette année est d'amener de nouveaux donateurs à notre cause, comme les organismes et les entreprises.

Nous voulons privilégier le contact avec les gens et notre capacité de leur donner de l'information en direct sur les réalités de la rupture sociale et ses conséquences», a-t-il mentionné. Notons que la campagne de financement avait permis d'amasser 68 500 $ l'an passé.

C'est ainsi que les 27 et 28 novembre, simultanément au publipostage, une trentaine de bénévoles (des étudiants en intervention sociale) distribueront sur les artères majeures de Trois-Rivières 1500 formulaires de dons.

Comme autre nouveauté: la Fondation tiendra une première guignolée au Centre commercial Les Rivières du 22 au 24 janvier 2016. Des étudiants bénévoles, épaulés par les professionnels du Centre Le Havre, se mobiliseront pour récolter des fonds auprès de la clientèle du centre d'achats. 

L'ouverture de la campagne, sous la présidence d'honneur de la femme d'affaires Stéphanie Hamel, se fera par contre avec le traditionnel souper-bénéfice, orchestré par Guillaume Gingras. Il aura lieu cette année le 19 novembre dans une ambiance des années folles. L'achat de billets est toujours possible à un coût de 125 $. 

L'argent récolté servira à consolider les services offerts aux personnes en situation d'itinérance à Trois-Rivières et ce, depuis maintenant 25 ans. Non seulement la problématique de rupture sociale s'est-elle aggravée mais elle a aussi changé.

«Il faut voir au-delà du mythe de l'itinérant alcoolique avec son baluchon sur l'épaule. Il existe désormais une grande fragilité de glissement vers la rupture sociale», a précisé Danny Lacroix, directeur des services professionnels. Les moyens de communication sont certes plus nombreux et rapides mais la personne se retrouve encore plus isolée.

«Elle n'a plus de lieu pour vivre, ni de lien à la société. On constate aussi que les gens en rupture sociale souffrent davantage de troubles de santé mentale, de dépendance aux stupéfiants et de problème avec la justice», a-t-il ajouté. 

Le Centre Le Havre propose un hébergement d'urgence et un hébergement de stabilisation qui sont répartis sur trois sites différents. On compte 53 lits avec un taux d'occupation de 91 %.

Les demandes en accueil d'urgence ont été de 1251 en 2014 pour un total de 717 admissions. Du nombre, on comptait 107 femmes et 610 hommes. Il importe d'ailleurs de noter que 20 % de la clientèle du Centre Le Havre est composée de femmes. Ce sont 27 % des utilisateurs qui sont âgés entre 18 et 30 ans et 7 % qui ont plus de 60 ans. Par ailleurs, notons qu'en stabilisation, il y a eu au cours de la même année 359 locations de chambres pour une durée moyenne de séjour de 7,5 mois. 

La rupture sociale demande d'ailleurs au Centre Le Havre de relever de nouveaux défis, soit celui de l'insertion pour les jeunes, de la cohabitation pour les femmes et celui de la santé physique pour les plus âgés. Et selon M. Lacroix, la réponse passe par une responsabilité collective.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer