Plus qu'un match pour Nicolas

Même si Patrice Brisebois ne joue plus dans... (Andréanne Lemire)

Agrandir

Même si Patrice Brisebois ne joue plus dans la LNH aujourd'hui, la partie d'hier a permis de constater à quel point le défenseur est encore très efficace pour relancer l'attaque.

Andréanne Lemire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Dave Duchemin
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Avec les Lafleur, Richer, Brisebois, Morrissette, Nilan et compagnie, on peut dire que le match des Anciens Canadiens contre des célébrités locales disputé au Centre Gervais Auto dimanche après-midi incluait son lot de vedettes. Pourtant de l'avis de tous, la première étoile du match devait sans aucun doute revenir à Nicolas Chevalier-Quigley, ce jeune homme emporté par le cancer à qui l'événement, organisé par son ami David Montour, était dédié.

Si cette rencontre possédait déjà un caractère particulier, le fait d'opposer Guy Lafleur au père du jeune défunt a rendu l'événement encore plus spécial. D'ailleurs après la rencontre, il ne faisait aucun doute dans l'esprit de Lafleur que la partie qui venait de se jouer en était une mémorable. «C'est le fun, c'est pour une bonne cause en plus. De voir David organiser ce match-là en plus montre à quel point il est possible de réaliser nos rêves», mentionne la légende qui confie au passage que le seul plan de match qu'il avait dicté à ses équipiers consistait à s'amuser.

Si la journée de dimanche était justement dédiée au plaisir, il aura toutefois fallu s'y prendre plusieurs mois à l'avance pour organiser un match d'une telle ampleur, avoue l'instigateur de l'événement, David Montour. En effet, malgré son jeune âge, David a réussi à surmonter plusieurs embûches pour être en mesure de concrétiser ce projet.

«Ça a pris plusieurs mois afin d'avoir tous les commanditaires nécessaires. Ensuite dans les deux dernières semaines, l'important était de se concentrer sur la vente de billets. Malgré quelques petits problèmes techniques, je suis très heureux du résultat. Il y a eu du monde en masse et les gens semblaient très heureux du spectacle», avoue un David Montour soulagé qui a également apprécié la vidéo en hommage à son ami, qui a été diffusée lors des cérémonies d'ouverture.

Un match dominé par la troupe de Guy Lafleur

Pour la forme, on notera que le match s'est finalement soldé par un pointage de 8-2 en faveur de l'équipe de Guy Lafleur. Dave Morrissette s'est distingué en attaque pour la troupe de Guy Lafleur, lui qui a récolté trois buts et une passe dans la victoire. La cérémonie d'ouverture a d'ailleurs touché droit au coeur l'ancien porte-couleurs des Cataractes, qui avouait qu'un des buts des Anciens Canadiens consistait justement à organiser des événements de ce genre, car ils servent à rassembler tout une région. «Juste de voir la vidéo avant la partie et de connaître la cause pour laquelle des centaines de personnes se sont déplacées aujourd'hui, ça me comble. Les événements organisés par les Anciens Canadiens servent à ça et c'est toujours agréable de venir jouer à Shawinigan pour une bonne cause», confiait le héros offensif de la partie.

Finalement, une séanceprivée d'autographes a par ailleurs eu lieu peu après le match au Broadway Pub, question de rassasier de nombreux mordus de hockey.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer