La région en bref

Soirée des Amazones d'Afrique (François Gervais)

Agrandir

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Soirée des Amazones d'Afrique

Sur la photo, on reconnaît, de gauche à... (Olivier Croteau) - image 1.0

Agrandir

Sur la photo, on reconnaît, de gauche à droite, Ivana Labouba, Ève-Mary Thaï Thi Lac, Sabrina Roy, Elvire Toffa Juteau, Amina Chaffaï et le député de Trois-Rivières Jean-Denis Girard

Olivier Croteau

Le Regroupement des Amazones d'Afrique et du monde (RAAM) a tenu, samedi à l'Hôtel Gouverneur, sa soirée de lancement sous le thème du rayonnement, un événement placée sous la présidence d'honneur d'Amina Chaffaï et le parrainage d'Ève-Mary Thaï Thi Lac. Le RAAM est un organisme à but non lucratif rassemblant des femmes africaines et autres amoureuses de l'Afrique. Depuis 2004, le RAAM s'est donné comme mission d'offrir aux femmes immigrantes une tribune d'expression publique où elles peuvent s'épanouir et mieux s'intégrer dans leur société d'accueil. Lors de cette soirée, les membres du RAAM ont présenté leur vision entrepreneuriale dans le cadre du projet l'Ambassadrice, où 10 femmes âgées entre 18 à 35 ans, issues de l'immigration, vivant au Québec depuis plus de deux ans et ayant le sens du leadership qui participeront à un programme de jumelage et de mentorat pendant 6 mois avec des entrepreneurs de la région.

Sur la photo, nous retrouvons Marie-Pier Plamondon, Pierrette... (Olivier Croteau) - image 2.0

Agrandir

Sur la photo, nous retrouvons Marie-Pier Plamondon, Pierrette Bédard (présidente d'honneur du salon), Christiane Ricard (présidente du comité des loisirs) et Jocelyne Robert.

Olivier Croteau

Salon de Noël à Grand-Mère

Le comité des loisirs de la résidence Saint-Louis-de-Gonzague, du secteur de Grand-Mère à Shawinigan, se prépare en vue de son traditionnel salon de Noël. Ce troisième salon aura lieu les 14 et 15 novembre à la résidence. Plus de 20 artisans présenteront leurs bijoux, produits de beauté, bas et pantoufles tricotés, articles en bois et autres.

Moïse Mayindou (à droite sur la photo) est... (Olivier Croteau) - image 3.0

Agrandir

Moïse Mayindou (à droite sur la photo) est en compagnie de l'évêque Luc Bouchard dans le cadre d'une messe spécialement dédiée à sa nomination.

Olivier Croteau

Nouveau curé à Shawinigan

Alors que certaines églises en Mauricie peinent à garder leurs portes ouvertes, d'autres s'en sortent plutôt bien. C'est le cas à Shawinigan. Ce n'est pas tous les jours que les communautés chrétiennes occidentales accueillent dans leurs rangs un nouvel ambassadeur. Pourtant, les croyants de Sainte-Jeanne-d'Arc du secteur Shawinigan-Sud ont eu le loisir, récemment, d'ouvrir officiellement le portail de leur église à un nouveau curé, Moïse Mayindou (à droite sur la photo). Âgé de 40 ans, celui que l'on considère comme un «jeune abbé» est monté sur le parvis de son église en compagnie de l'évêque Luc Bouchard (ici à gauche) dans le cadre d'une messe spécialement dédiée à sa nomination. Depuis son entrée en fonction le 23 août dernier, il semble que l'église fourmille de paroissiens venus spécifiquement pour écouter les homélies théâtrales de l'abbé Mayindou.

À l'avant, on retrouve le maire Jean-Guy Dubois,... - image 4.0

Agrandir

À l'avant, on retrouve le maire Jean-Guy Dubois, en compagnie du député de la CAQ, de la conseillère Carmen Lampron-Pratte, du conseiller René Morrissette et de Marie-Michelle Barette, directrice des communications. À l'arrière, on aperçoit Daniel Brunelle, directeur général adjoint, Raymond St-Onge et Alain Mercier, conseillers, et Jean-Marc Girouard, directeur général.

Les 50 ans de Bécancour souligné à Québec

Le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, a souligné à l'Assemblée nationale le 50e anniversaire de fondation de la Ville de Bécancour. Il en a profité pour honorer les bâtisseurs, élus, citoyens et citoyennes de Bécancour.

On reconnaît sur la photo, derrière le nouveau... - image 5.0

Agrandir

On reconnaît sur la photo, derrière le nouveau retraité, les juges Bruno Langelier, Jacques Trudel, Pierre Labbé et Maryse Brouillette, tous juges à la cour du Québec, Dominique Slater, juge coordonnatrice pour la région Mauricie-Bois-Francs-Centre-du-Québec (qui comprend les districts judiciaires de Trois-Rivières, de Saint-Maurice et d'Arthabaska), Jacques Lacoursière et Alain Trudel, juges à la cour du Québec, ainsi que Louis Duguay et Gaétan Ratté, juges de paix magistrats, tout comme l'était le juge Verrette au palais de justice de Trois-Rivières. - Photo: François Gervais

Le juge de paix magistrat Pierre Verrette prend sa retraite

Le juge trifluvien Pierre Verrette a récemment siégé pour une dernière fois après dix ans de pratique. Le 22 octobre, ses collègues se sont rassemblés pour souligner son départ à la retraite.

On aperçoit, ci-contre, Caroline Viviers, directrice régionale de... - image 6.0

Agrandir

On aperçoit, ci-contre, Caroline Viviers, directrice régionale de la Société canadienne du cancer, Jean-François Gingras, de Shawinigan, qui reçoit le chandail des mains de l'acquéreur, René Bérubé, et Didier Perrot, de RBC Dominion, président du souper de financement.

Ça bouge à la Fondation Despins

Ça bouge à la Fondation médicale Jean Pierre Despins m.d. Outre le souper-bénéfice du 25 octobre dernier, un chandail autographié par Jean Béliveau en 2007 a été vendu 2100 $ au Gala des Grands Chefs. La moitié de la somme va à la Société Canadienne du cancer et l'autre moitié à la Fondation médicale Jean Pierre Despins m.d.

Sur la photo on aperçoit Justine Lachance, membre... (Andréanne Lemire) - image 7.0

Agrandir

Sur la photo on aperçoit Justine Lachance, membre du comité organisateur, Marie-Pierre Gagnon, membre du comité organisateur, Mario Lachance, président d'Appartenance Mauricie, Jean-Guy Ladrière, président d'honneur en plus de Marie-Hélène Tousignant et Mélodie Lambert, membres du comité organisateur.

Andréanne Lemire

L'alimentation à l'honneur chez Appartenance Mauricie

Appartenance Mauricie a lancé dimanche son calendrier historique 2016 qui a pour thématique l'alimentation en Mauricie, une histoire savoureuse. L'événement, à l'Auberge Gouverneur de Shawinigan, s'est déroulé sous la présidence d'honneur du président de Marcotte Alimentation, Jean-Guy Ladrière. En plus du calendrier historique, les convives ont également eu droit à un brunch.

Des Minions au camp Minogami

Les 16, 17 et 18 octobre avait lieu l'édition 2015 du camp Minogami des externes seniors en médecine du Campus Mauricie de l'Université de Montréal. Vingt jeunes âgés de 8 à 11 ans, issus de la maison Coup de Pouce et de l'Entre-Amis ont vécu une fin de semaine en camp de vacances, au cours de laquelle les enfants devaient défier le méchant Gaston et son plan maléfique d'éliminer tous chocolats de la Terre! Les jeunes étaient appelés à jouer le rôle de Minions du film Détestable moi et suivre un entraînement intensif par des Supers Vilains ralliés à leur cause. Des jeux et activités en plein air étaient au menu durant toute la fin de semaine.

505 espèces recensées au ruisseau Baromé

Le ruisseau Baromé, qui prend sa source au nord de la rue Des-Marguerites, près de la carrière Saint-Louis-de-France et termine sa course dans la rivière Champlain, près de l'autoroute 40, est plus riche en espèces qu'on le pensait.

Au cours d'un Bioblitz auquel ont pris part une quarantaine de scientifiques et bénévoles, les12 et 13 juin derniers, 16 espèces de poissons, 45 espèces d'oiseaux, 143 espèces végétales, 4 d'amphibiens, une de reptiles, huit de mammifères, une de crustacés et 287 espèces d'insectes ont été répertoriées.

Cette activité, qui se loge parmi la série de Bioblitz de la Ville de Trois-Rivières, s'est attardée au ruisseau Baromé, cette année, puisque le cours d'eau était méconnu. Les connaissances acquises permettront des interventions mieux adaptées pour préserver la biodiversité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer