Marcel Aubut démissionne

Marcel Aubut... (Photo: Le Soleil)

Agrandir

Marcel Aubut

Photo: Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le président du Comité olympique canadien Marcel Aubut a remis sa démission samedi, ont annoncé l'organisation et le principal intéressé.

L'enquête concernant M. Aubut, qui faisait face à des allégations de harcèlement sexuel, a été interrompue «selon les souhaits de la plaignante», a indiqué le COC par voie de communiqué.

Une enquête interne avait été ouverte au COC en lien avec une plainte de harcèlement sexuel sur son lieu de travail. Vendredi, deux autres femmes qui ont travaillé pour lui avaient révélé que l'ancien président avait adopté un comportement inapproprié avec elles. Aucune des allégations n'a été prouvée.

M. Aubut avait quitté son poste temporairement pendant l'enquête de l'ancien juge en chef de la Cour supérieure du Québec, François Rolland.

Dans un communiqué où il a annoncé sa démission, Marcel Aubut a déploré que des gens lui «prêtent des intentions qui n'ont jamais été les (siennes)». Il a reconnu qu'il avait une personnalité «expansive» et «démonstrative», mais il martèle qu'il n'a jamais eu l'intention «d'offenser ou d'indisposer quiconque».

L'ancien président dit quitter avec le «sentiment du devoir accompli» étant donné que l'organisation a traversé «avec succès les années les plus difficiles de son histoire».

«Je profite de l'occasion pour m'excuser sincèrement auprès des gens que mon comportement aurait offusqués. Je suis conscient que, parfois, mon attitude a pu être perçue comme discutable auprès de certaines personnes de la gent féminine et avoir entraîné un sentiment de malaise. Je le réalise. Et je vais m'ajuster», a-t-il déclaré.

Dans le communiqué le Comité olympique a salué dans son communiqué le «courage incroyable» de la plaignante, ajoutant que les événements de la dernière semaine avaient été «profondément» préoccupants.

Le COC entamera les prodédures pour nommer un président par intérim dans les prochains jours.

Âgé de 67 ans, Marcel Aubut est membre du COC depuis 2000, et il était président depuis avril 2010.

Par le passé, il a occupé le poste de président des Nordiques de Québec, jusqu'au déménagement de l'équipe au Colorado en 1995. Il a notamment aidé à faire venir au Canada les frères Stastny, en 1980, pour jouer pour les Nordiques.

Il a été nommé officier de l'Ordre du Canada en 1993, officier de l'Ordre national du Québec en 2006, et avocat émérite du Barreau du Québec en 2008. Il a été intronisé au Panthéon des sports canadiens en 1999.

Il exerce le droit et est partenaire, avocat et vice-président do conseil d'administration de la firme montréalaise BCF.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer