Véhicules blindés: Martel satisfait des explications d'Hydro-Québec

Donald Martel... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

Donald Martel

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

Le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, se déclare satisfait des explications fournies par Hydro-Québec concernant les modalités de vente de deux véhicules blindés dont la société d'État avait fait l'acquisition dans le cadre de ses activités d'exploitation de la centrale nucléaire de Gentilly-2.

Dans un communiqué émis le 10 septembre dernier, la société d'État indique que les deux véhicules avaient été acquis en 2010 pour la somme de 371 000 $ chacun et qu'ils avaient été revendus en 2014 et en 2015 au prix de 200 000 $ et 190 500 $ respectivement. La société d'État explique également que, pour des raisons de sécurité, elle ne pouvait divulguer certaines informations, dont le nom des acquéreurs.

«J'ai de la difficulté à comprendre pourquoi cet achat d'équipement a été fait quelques mois seulement avant l'annonce de la fermeture de la centrale. Je constate aussi que les véhicules ont été revendus 40 % moins cher qu'ils ont été payés. Mais en ce qui concerne le processus de vente des véhicules, je suis satisfait de la transparence dont Hydro fait preuve ici», a commenté M. Martel.

Ce dernier souhaite que ce souci de transparence demeure une priorité au sein de la société d'État. «C'est la meilleure manière de maintenir un climat de confiance avec les citoyens du Québec», a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer