Changements climatiques: les CRE interpellent les candidats

Dans le cadre d'une initiative menée par les 16 conseils régionaux de... (Photo: Capture d'écran)

Agrandir

Photo: Capture d'écran

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Dans le cadre d'une initiative menée par les 16 conseils régionaux de l'environnement du Québec et leur regroupement national, plus de 300 candidats québécois aux élections fédérales de 2015 recevront une lettre les invitant à mettre de l'avant des engagements fermes de la part de leur parti en faveur de la lutte contre les changements climatiques.

Alors que la campagne électorale fédérale bat son plein, cet enjeu reste marginal, selon les CRE, et pourtant, «il y a urgence et cette question devrait être au centre des débats», affirme-t-on.«Les changements climatiques en cours auront de plus en plus d'impacts sans précédent qui mériteront aussi des actions sans précédent. Notre devoir est de convaincre les futurs députés d'en faire une priorité», souligne le directeur du CRE Mauricie, Patrick Simard.

La lettre rappelle aux candidats que le dérèglement climatique est une réalité incontestable, mais que, heureusement, les actions pour lutter contre ce phénomène sont positives pour l'économie. Elle leur propose également des engagements à prendre pour traiter cette problématique avec sérieux.

«Les changement climatiques vous préoccupent et vous êtes d'avis que le gouvernement doit passer à l'action. Faites-le savoir en votant pour un candidat qui en fera une de ses priorités», conclut M. Simard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer