Hommage au courage de Nicolas Chevalier-Quigley

Le président de l'Association du hockey mineur de... (Photo: Jean Laperrière)

Agrandir

Le président de l'Association du hockey mineur de Trois-Rivières Guy Dumont et le maire Yves Lévesque posent en compagnie des parents de Nicolas Chevalier-Quigley, Patsy Quigley et Gaétan Chevalier, et de sa soeur Anny.

Photo: Jean Laperrière

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) Le souvenir de Nicolas Chevalier-Quigley sera immortalisé à l'aréna Claude-Mongrain. Jeudi, les parents du jeune sportif décédé en octobre dernier à l'âge de 18 ans ont inauguré, en compagnie du maire Yves Lévesque, une plaque officialisant la désignation du vestiaire de l'aréna à son nom.

Nicolas Chevalier-Quigley était passionné du hockey, un sport qu'il avait assidûment pratiqué de 2005 à 2013, l'année où la découverte d'une bosse au mollet a révélé la présence d'un sarcome épithélioïde, un cancer rare et agressif qui s'attaque aux tissus mous.

La chimiothérapie n'a pas empêché la tumeur d'atteindre l'os du mollet. Le 6 février 2014, le jeune homme subissait l'amputation de la jambe gauche jusqu'au genou. Quatre jours plus tôt, Nicolas avait joué une dernière partie de hockey sur ses deux jambes.

Malgré des traitements préventifs, la maladie n'avait pas dit son dernier mot et Nicolas a rendu l'âme le 19 octobre, un an après la découverte de la bosse sur son mollet.

Le président de l'Association du hockey mineur de Trois-Rivières, Guy Dumont, était fier de pouvoir honorer la mémoire de Nicolas à l'aréna Claude-Mongrain.

«On est présentement dans la salle Réal-Bédard, et on a la salle Raymond-Bérubé à côté, et la salle Antonio-Marchand. Ce sont des gens qui ont donné du temps au hockey mineur. C'est la première fois qu'on va honorer un membre, un jeune, et on l'apprécie énormément», a-t-il dit lors de la cérémonie tenue à la salle Réal-Bédard de l'aréna jeudi matin.

M. Dumont en a aussi profité pour saluer l'implication des parents de Nicolas, Gaétan Chevalier et Patsy Quigley. M. Chevalier a entre autres oeuvré comme entraîneur auprès des jeunes hockeyeurs.

«Il y a les enfants, mais il y a les parents qui ne sont pas loin à côté. Ce sont des gens qui s'impliquaient à 100 %. Ils prenaient soin de leur enfant, mais des autres enfants du hockey mineur aussi», a-t-il témoigné avant d'annoncer le retrait du numéro 27 (celui porté par Nicolas) de la catégorie midget.

Ému, le maire Yves Lévesque a rendu hommage au jeune homme et souligné le courage de sa famille, en répétant que «perdre un enfant est la chose la plus difficile au monde». Le maire a rappelé que le message à retenir en était un d'incitation au courage et à la persévérance: «Le message, c'est de continuer. Les jeunes, continuez à croire, à faire équipe ensemble pour aller au bout de vos rêves.»

Évidemment, les parents de Nicolas et sa soeur Anny sont touchés par cet hommage rendu à leur fils et leur frère. Gaétan Chevalier, qui porte sur le biceps un tatouage à l'image de son fils, est heureux de constater que des actions comme celle annoncée hier contribuent à perpétuer le souvenir de Nicolas, et que son courage puisse servir d'exemple et d'inspiration.

«Qu'on veuille immortaliser son nom, c'est un soulagement pour nous. Ça ne nous ramènera pas Nicolas. Par contre, ça ramène de la joie. Nicolas a laissé sa trace. Quand le maire parle de courage et de persévérance, c'était Nicolas. Il était tellement fort!», partage M. Chevalier en citant des exemples où c'était son fils qui les réconfortait lui et son épouse. «Une récidive? Il nous disait: Ça va bien aller», en nous prenant dans ses bras. On va t'amputer la jambe? Il disait: Il n'y a rien là, j'en ai une autre». Quand je lui disais que je voulais lui donner la mienne, il me répondait: Ben non p'pa, tu es bien trop maigre!»»

mj.montminy@lenouvelliste.qc.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer