Berthier-Maskinongé: dix-neuf ans et candidate conservatrice

Marianne Foucrault est candidate pour le PCC dans...

Agrandir

Marianne Foucrault est candidate pour le PCC dans la circonscription de Berthier-Maskinongé.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le Parti conservateur du Canada (PCC) a finalement nommé une candidate dans la circonscription de Berthier-Maskinongé. Marianne Foucrault tentera de ravir le poste à la néodémocrate Ruth Ellen Brosseau lors du scrutin du 19 octobre prochain.

La jeune femme de 19 ans originaire de Saint-Félix-de-Valois dans Lanaudière, une municipalité de l'ouest de la circonscription, serait donc candidate - elle n'est pas encore confirmée par Élections Canada - dans les premières élections fédérales où elle exercera son droit de vote nouvellement acquis.

La directrice de campagne de Marianne Foucrault indique que la jeune femme s'intéresse à la politique depuis son secondaire et partage depuis longtemps les idées conservatrices. Elle était d'ailleurs la seule à se présenter à l'investiture du parti dans Berthier-Maskinongé.

Sur le plan personnel, Marianne Foucrault est étudiante en littérature anglaise et française à l'Université de Montréal. En plus de parler ces deux langues, elle affirme maîtriser l'allemand et l'espagnol.

Outre Ruth Ellen Brosseau (NPD), le seul autre candidat confirmé dans Berthier-Maskinongé est Yves Perron (Bloc québécois). Le Parti libéral présente Pierre Destrempes, mais ce dernier n'est pas encore inscrit comme confirmé sur le site d'Élections Canada.

Quant aux conservateurs, qui ont promis de présenter des candidats dans toutes les circonscriptions du Québec, ils doivent maintenant trouver un candidat dans Bécancour-Nicolet-Saurel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer