Justin Trudeau à Trois-Rivières mercredi

Justin Trudeau... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Justin Trudeau

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, sera de passage à Trois-Rivières aujourd'hui, afin de procéder à une annonce dans le cadre du plan d'investissement en infrastructures qui, dit-on, devrait avoir des répercussions en région.

Depuis le déclenchement de la campagne électorale fédérale, il s'agira de la deuxième visite d'un chef de parti après celle de Stephen Harper au stade Fernand-Bédard. Le premier ministre sortant n'avait toutefois fait aucune annonce aux côtés de son candidat Dominic Therrien.

Par contre, Justin Trudeau était débarqué à Trois-Rivières, tout juste avant le lancement officiel des hostilités, lors du Grand Prix. «Ce sera la deuxième visite du chef en un mois. C'est plus que symbolique. Le signal que ça donne, c'est que Trois-Rivières est un comté qu'on souhaite aller chercher, qu'on a de fortes chances d'aller chercher et qu'on va aller chercher et on le voit concrètement sur le terrain», a confié le candidat libéral Yvon Boivin.

Se définissant comme étant «beaucoup plus que l'homme d'une seule cause», il a réitéré la volonté de son parti de venir en aide à l'ensemble des familles touchées par la pyrrhotite, reconnaissant qu'il s'agit d'un désastre économique et humain. Mais l'ampleur du soutien reste indéfinie.

«Harper, pas un mot sur la pyrrhotite quand il est venu à Trois-Rivières. Quant au NPD, il fonde l'aide sur la base d'un jugement, ce qui ne touchera que 600 familles», a conclu M. Boivin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer